Skip to main content

"Représentations muséales du corps combattant de 14-18" par Romain Fathi


Diplômé de Sciences Po, Romain Fathi présente ici son mémoire de recherche, réalisé entre la France et l’Australie. Il est à présent doctorant à l’université du Queensland (School of HPRC), à Brisbane, en cotutelle avec le centre d’histoire de Sciences Po, Paris. Il continue de travailler sur des questions d’identité nationale australienne et de commémoration avec le département de la Somme comme terrain d’étude.

"Représentations muséales du corps combattant de 14-18" par Romain Fathi

Références

Romain FATHI, Représentations muséales du corps combattant de 14-18. L’Australian War Memorial de Canberra
au prisme de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne
, Collection : « Inter-National », Série : « Premières synthèses », Paris, L'Harmattan, fév 2013, 210 pages.



"Saviez-vous que des Australiens sont venus se battre en France lors de la Première Guerre mondiale et que, de cet engagement, est l’un des plus puissants mythes fondateurs de l’identité nationale australienne ? En alternant l’étude de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne et du Mémorial australien de la guerre de Canberra, Romain Fathi nous propose un voyage au cœur des représentations et perceptions culturelles de la Grande Guerre. On y découvre par quels moyens une mémoire du conflit s’est imposée en Australie et comment l’héroïsme des ancêtres, supposé ou avéré, est mobilisé pour conférer qualités et valeurs à la nation entière. Au travers du prisme de leurs expositions permanentes, l’auteur décrypte le sens donné au premier conflit mondial dans ces institutions. Les musées d’histoire, à condition qu’une société les valorise comme lieux de savoir ou de consommation culturelle, ont dans leurs mains un pouvoir incroyable en ce qu’ils peuvent parfois proposer une vision du passé minutieusement mise en scène. C’est cette dimension performative du musée d’histoire que l’auteur invite à saisir pour que chaque visiteur porte un regard critique sur l’histoire qui lui est présentée."

Extrait notice de L'Harmattan

Auteur(s)

Romain Fathi

Voir