Skip to main content

Histoire@Politique n°35 - 'Cold warriors' : propagande, culture et guerre froide


Histoire@Politique n°35 - 'Cold warriors' : propagande, culture et guerre froide

Références



Coordination : Michele Di Donato, Gaetano Di Tommaso et Bruno Settis

Ce dossier entend aborder un sujet classique mais toujours fécond, celui des relations entre guerre froide, culture et propagande. Son titre en identifie les protagonistes : des intellectuels entrepreneurs de la mobilisation et de l’agitation, actifs dans la compétition quotidienne pour l’opinion publique, mais aussi dans les champs de la création artistique et des savoirs scientifiques. S’inscrivant principalement dans la tradition de l’histoire des relations internationales et plus spécifiquement des cold war studies anglo-saxonnes, le dossier propose un ensemble d’exemples et de parcours en lien avec la « guerre froide culturelle », en se penchant sur des figures d’« intellectuels » très différentes les unes des autres : archéologues et journalistes, hommes politiques et écrivains, diplomates et philanthropes – et la liste est loin d’être complète. Il s’agit, en somme, d’une tentative pour « penser par cas » – pour reprendre le titre d’une œuvre célèbre de Jean-Claude Passeron et Jacques Revel[1] – la catégorie de « cold warrior » et aussi, plus largement, celle de « guerre froide culturelle ». [lire la suite]

Auteur(s)

Michele Di Donato

Voir

Gaetano Di Tommaso

Voir

Bruno Settis

Voir