Skip to main content

Arts & Societies - Lettre du séminaire n° 101 - Manuel Charpy


Arts & Societies - Lettre du séminaire n° 101 - Manuel Charpy

Références

Manuel Charpy, "La toile, l'atelier, l'appartement. Natures mortes d'objets et natures mortes eb images au XIXe siècle", Lettre du Séminaire n° 101, Arts et Sociétés, 9 mars 2018



En faisant l’inventaire des images et des choses au XIXe siècle, Manuel Charpy montre que les intérieurs bourgeois finissent par ressembler à des natures mortes, où s’accumulent des curiosités en un certain ordre assemblées, comme dans un tableau. Un portrait du collectionneur en peinture ou en photographie est à cet égard édifiant : les acquisitions sont mises en valeur comme dans un musée et là comme ailleurs, l’artiste donne le diapason avec son atelier plus ou moins exotique qui relève de l’inventaire pittoresque mais aussi du magasin d’antiquités puisque l’on y vend aussi des objets. On donne alors le peintre en exemple du bon goût décoratif qu’il partage avec le tapissier, cet autre metteur en scène de la vie bourgeoise.

Auteur(s)

Laurence Bertrand Dorléac

Voir