Skip to main content

Arts & Sociétés - Lettre du séminaire n° 95 - Isabelle Bonnet


Après avoir travaillé durant vingt-cinq ans dans la photographie de mode, Isabelle Bonnet reprend des études d’histoire de l’art en 2011. Son mémoire de master 2, rédigé sous la direction de Michel Poivert à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, réunit un corpus de photographies britanniques réalisées entre 1970 et 1980 sur le thème du portrait dans l’espace domestique. Elle vient de publier un article sur la photographie de travestis dans le livre Mauvais genre, Les travestis à travers un siècle de photographie amateur de Sébastien Lifshitz aux éditions Textuel (2016).

Arts & Sociétés - Lettre du séminaire n° 95 - Isabelle Bonnet

Références

Isabelle Bonnet, "Les "portraits" d'intérieurs dans la photographie britannique des 1970 à 1980" in Lettre du Séminaire, Arts et Sociétés, n°95, 31 août 2017



Isabelle Bonnet nous invite à entrer dans les intérieurs britanniques des années 1970-1980 grâce aux photographes documentaires qui ont préféré le foyer intime à la rue. Ils nous offrent les signes d’un nouveau mode de vie désormais centré sur l’espace domestique. Là, le statut des choses en dit long comme leur nombre, leur profusion dans le monde ouvrier qui s’oppose au dépouillement chez les bourgeois. Quant au « goût », les photographes le rendent aux habitants de ces intérieurs sans croire qu’il en existe un « bon » ou un « mauvais ».

Laurence Bertrand Dorléac

Auteur(s)

Laurence Bertrand Dorléac

Voir