Skip to main content

Arts & Sociétés - Clara Pacquet


Clara PACQUET est docteure en philosophie. Elle a soutenu une thèse à l’EHESS sous la direction de Danièle Cohn intitulée Signature et achevé en soi. Esthétique, psychologie et anthropologie dans l’œuvre de Karl Philipp Moritz (1756-1793) parue en 2017 aux presses du réel dans la collection « Œuvres en sociétés ». Outre ses recherches consacrées aux Lumières allemandes, elle s’intéresse aux arts du XXe siècle, notamment dans leur lien à l’anthropologie. Elle a participé comme chercheuse à plusieurs projets de recherche à la frontière entre esthétique et histoire de l’art et collabore régulièrement aux revues L’Objet d’art et Dossier de l’art. Avec Bärbel Küster, elle a coédité la publication en ligne Photographie et oralité. Dialogues à Bamako, Dakar et ailleurs (Stuttgart/Berlin, 2017) rassemblant des interviews filmés d’artistes maliens et sénégalais ainsi que des contributions d’écrivains, d’historiens de l’art, d’anthropologues et de commissaires d’expositions.

Arts & Sociétés - Clara Pacquet

Références

Clara Pacquet, "Jean Rouch and the Gay Science of Things", Arts & Societies # 107, 14 Dec. 2018



Jean Rouch a découvert les rituels de possession des populations songhay du Niger quand il était ingénieur des Travaux publics des colonies avant de renoncer à ce métier pour se consacrer à la recherche. Il commence à filmer pour documenter les cérémonies où les choses sont des « activateurs d’affects » à but curatif. Clara Pacquet relève des correspondances entre son cinéma, où les humains deviennent choses et les choses créatures, et la littérature en Europe (Perec, Robbe-Grillet, Foucault, Barthes ou Baudrillard) confrontée au déferlement des objets produits en série par les machines.

Laurence Bertrand Dorléac

Informations complémentaires