Alain Chatriot : "Les corps intermédiaires"