Giorgio Barberis, professeur invité jusqu'au 18 juillet 2018