Les ères et les aires : pour une histoire politique désenclavée