Michel Rocard Premier ministre : « La deuxième gauche » et le pouvoir 1988-1991