Skip to main content

Touchard, Jean

Touchard, Jean

Jean Touchard est à Paris, le 13 novembre 1918. Il fait ses études aux lycées Condorcet et Henri IV et est reçu en 1938 à l'Ecole normale supérieure, rue d'Ulm.
Mobilisé en septembre 1939 comme aspirant de réserve, il est blessé le 17 juin 1940 et fait prisonnier en Allemagne. Libéré en décembre 1942, il rejoint la Résistance tout en poursuivant ses études.
A peine agrégé, il est appelé comme chargé de mission au cabinet du préfet de la Seine puis à celui du général de Gaulle.
Professeur de lycée à Grenoble pour l'année 1945-1946, il part enseigner la littérature française à l'Institut français de Buenos Aires en 1946-1947. Il revient très vite en France et est détaché de 1947 à 1954 au ministère des Affaires étrangères comme collaborateur de Jean Baillou, alors chef du service de l'enseignement français à l'étranger.
Parallèlement à son activité au Quai d'Orsay, il est nommé en 1947 maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris. En 1951-1952, dans le cadre du cours sur l'Amérique latine, il est chargé des leçons sur la République argentine et dès 1953, Jacques Chapsal lui confie le cours Littérature et politique qu'il professe jusqu'en 1966.
Nommé secrétaire général de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) à la suite de Jean Meynaud, Jean Touchard veille au bon fonctionnement et au développement des quatre missions de la Fondation : documentation, publication, enseignement et recherche. Grâce à l'œuvre de Jean Meynaud, la FNSP avait déjà connu une forte croissance, comme en témoignent la création du Centre de documentation et de son Bulletin, la collection des Cahiers de la FNSP ou encore la Revue française de science politique. Jean Touchard se devait de consolider l'œuvre entreprise. Comme l'a écrit Jacques Chapsal, "Aux percées tous azimuts, devait succéder une occupation de terrain en profondeur; au travail d'un solitaire, l'implantation de services et d'équipes et l'élaboration collective d'une politique de la Fondation".
Avec l'aide de Jean Meyriat, chargé des Services de documentation depuis 1950, il développe la politique des collections, en particulier les périodiques français et étrangers, cherchant constamment à faciliter l'accès aux ressources documentaires des lecteurs.
Quant au service des publications, Jean Touchard l'oriente, par une organisation plus rationnelle, vers des productions et publications de la Fondation.
En 1956, il crée le premier 3e cycle de sciences sociales, le Cycle supérieur d'études politiques, qu'il dirige jusqu'en 1966. Ce 3e cycle sera durant ces années "sous l'autorité très directe de Jean Touchard; il veillait de très près au choix des directeurs d'études, à la coordination entre les séminaires, à l'orientation générale qu'il fallait [...] infléchir à maintes reprises". Dès sa création, il dirige devant une trentaine d'étudiants un séminaire annuel de recherche sur "Le mouvement des idées politiques dans la France contemporaine", en collaboration avec Raoul Girardet et René Rémond.
Enfin, concernant la recherche, si le Centre d'études des relations internationales (CERI) est déjà mis en place en 1952 grâce à une donation de la Fondation Ford et à la volonté de Jean-Baptiste Duroselle, le Centre d'études de la vie politique française (CEVIPOF) est la création et l'œuvre personnelle de Jean Touchard. "Les problèmes des chercheurs et de leur recrutement, de leur situation personnelle, de leurs rapports avec le CNRS, de l'harmonisation des deux branches CERI, et CEVIPOF, furent, jusque dans leurs côtés les plus cocasses ou les plus irritants, et dans des entretiens souvent fort longs, une très grande part de la vie de Jean Touchard".
Ses activités de secrétaire général de la FNSP ne l'empêchent pas d'être un enseignant très estimé tant par ses pairs que par ses étudiants et il aborde certains thèmes comme les traditions de la gauche française, le nationalisme français depuis 1871, le communisme en France ou encore les idées politiques de la France actuelle. Il est considéré comme l'un des professeurs-vedettes de l'année préparatoire et c'est ainsi qu'il est élu président de la commission pédagogique d'année préparatoire en 1969 et 1970.
En tant qu'administrateur, enseignant et chercheur, Jean Touchard participe activement à la politique générale de Sciences Po. Durant dix-sept ans, il facilite l'organisation commune des services administratifs et œuvre pour "associer de très près les cadres de la Fondation à la fois aux tâches d'enseignement de l'Institut et à la détermination de ses programmes et de ses méthodes".
Il ne faut pas oublier son œuvre en dehors de la Fondation. En effet, il fut membre de la Commission nationale pour l'UNESCO, de la section des sciences politiques et juridiques du CNRS, secrétaire général de l'Association française de science politique et vice-président de la section science politique du Comité consultatif des universités en 1970-1971.
Il décède brutalement le 30 juin 1971 à Paris.

Cette notice a été établie à partir d'une notice autobiographique de Jean Touchard et de plusieurs articles, dont celui de Jacques Chapsal "Jean Touchard" publié dans le Bulletin de l'Association des Anciens de Sciences Po, 1971, celui de Jean Sirinelli publié dans l'Annuaire des Anciens de l'ENS, 1973, et celui d'Alfred Grosser, "La mort de Jean Touchard. Une sensibilité créatrice", publié dans Le Mondedu 6 juillet 1971.

Sélections de liens

Colloque Jean Touchard (CHEVS/CEVIPOF, 19 décembre 2001)

  • Fonds Jacques Chapsal (1945-1968), notamment le 2 SP
  • Fonds François Goguel
  • Fonds Sciences Po: Institut d'études politiques, Fondation nationale des sciences politiques (1945-1979)

Contenu du fonds

Le fonds donne un aperçu des quatre missions de la Fondation : documentation, publication, recherche et enseignement. Il porte essentiellement sur les activités de Jean Touchard comme secrétaire général durant les années 1960, et très peu sur la période antérieure.

6 SP 1 - FONDATION NATIONALE DES SCIENCES POLITIQUES (FNSP) / INSTITUT D'ETUDES POLITIQUES DE PARIS (IEP) : GENERALITES (1959-1971)

  • Programme de la FNSP et plan triennal, 1959-1971;
  • Commission d'études FNSP-IEP "Au temps des idées folles et des discussions fécondes", 1961-1963;
  • Projet de la "Folie-Nanterre", 1964-1968;
  • Gestion de la FNSP, 1965-1971.

6 SP 2/ 6 SP 6 - FONDATION NATIONALE DES SCIENCES POLITIQUES
6 SP 2 - FNSP : Gestion administrative et financière (1960-1971)

  • Gestion administrative, 1961-1971;
  • Gestion financière, 1960-1966;
  • Gestion financière : budget 1967, 1966-1968;
  • Gestion financière : traitements du personnel, 1967-1969;
  • Gestion financière : budget 1970, 1969-1970;
  • Gestion financière : budget 1971, 1967-1970;
  • Gestion financière : budget 1972, 1967-1971.

6 SP 3 - Les missions de documentation, de publication et de recherche (1956-1971)

  • Services de documentation, 1960-1970;
  • Services de publications, 1956-1971;
  • Statut des chercheurs, 1962-1970;
  • Recherche : conseil de laboratoire, 1968-1971;
  • Centre d'étude de la vie politique française (CEVIPOF), 1957-1970;
  • Centre d'étude des relations internationales puis Centre d'étude et de recherche internationales (CERI), 1960-1970;
  • Création du service des Archives d'histoire contemporaine, 1969;
  • Organisation du colloque sur Vichy, 1970.

6 SP 4- FNSP : Le cycle supérieur d'études politiques (1956-1971)

  • Comité de direction, 1956-1962;
  • Organisation et enseignement, 1960-1971.

6 SP 5- FNSP : Relations scientifiques (1959-1970)

  • Relations avec l'Association française de science politique (AFSP) et l'Association internationale de science politique (AISP), 1960-1970;
  • Relations avec les IEP de province, 1963-1970;
  • Relations avec le CNRS, la Maison des sciences de l'homme et l'UNESCO, 1965-1970;
  • Relations avec les centres de recherche, 1965-1970;
  • Relations avec les universités étrangères, 1959-1970;
  • Participation à des colloques, 1966-1970.

6 SP 6- La FNSP et l'enseignement supérieur (1957-1973)

  • Relations avec le ministère de l'Education nationale, 1959-1973;
  • L'enseignement supérieur, 1957-1971;
  • L'enseignement des sciences sociales, 1965-1968.

6 SP 7- IEP DE L'UNIVERSITE DE PARIS (1957-1970)

  • Instances de direction de l'IEP, 1961-1970;
  • Organisation de l'enseignement, 1961-1969;
  • Enseignements et enseignants, 1957-1969;
  • "Le dossier de la révolution à Sciences Po", 1968-1969.

6 SP 8 - DOCUMENTATION ET CORRESPONDANCE (1950-1971)

  • Articles envoyés à Jean Touchard, 1959-1969;
  • Travaux envoyés à Jean Touchard, 1960-1970;
  • Manuscrits envoyés à Jean Touchard, 1969;
  • Brochures et dossiers de presse, 1950-1971;
  • Correspondance générale, 1957-1970.