Skip to main content

Parodi, Alexandre

Parodi, Alexandre

en 1901, Alexandre Parodi commence sa carrière, en 1929, comme auditeur au Conseil d'Etat. Il est ensuite secrétaire général adjoint au Conseil national économique (1929-1938), Commissaire du gouvernement (1933-1936), avant de devenir, en 1938, maître des Requêtes au Conseil d'Etat et conseiller technique auprès du ministre du Travail. L'année suivante, il est nommé directeur général du Travail et de la Main-d'Oeuvre.
En 1940, privé de ses fonctions par le gouvernement de Vichy, il reprend son poste au Conseil d'Etat, alors réfugié à Royat et prend contact, à Paris et à Lyon, avec ceux qui tentent de se regrouper pour résister à l'occupant. Il forme bientôt, avec d'autres résistants, le Comité général d'études (CGE) , sous le nom de code Quartus puis Cérat, il travaille aux réformes judiciaires à prévoir après la libération. En mars 1944, le général de Gaulle lui demande d'accepter la fonction de délégué général du Comité de libération nationale en France occupée et le promulgue ainsi chef de l'administration clandestine. Sa mission : mettre en place les futures structures de l'Etat pour assurer, au moment de la libération, la permanence des pouvoirs publics. Alexandre Parodi va donc orchestrer l'insurrection parisienne et préparer le terrain pour l'instauration d'un gouvernement provisoire. Paris libéré, le Général de Gaulle le nomme ministre du Travail et de la sécurité sociale.
A partir de janvier 1946, A. Parodi est successivement délégué du gouvernement provisoire auprès du Conseil consultatif pour les affaires italiennes, premier représentant de la France au Conseil de sécurité des Nations Unies (1946-1949), secrétaire général du ministre des Affaires étrangères (1949-1954), représentant de la France au Conseil de l'OTAN (1954-1957). Premier ambassadeur de France au Maroc (1957-1960), il occupe de 1960 à 1970 les fonctions de vice-président du Conseil d'Etat et de délégué du gouvernement au conseil d'administration du Bureau international du travail.
A partir de 1971, ses fonctions officielles étant moins lourdes, il accepte la présidence de plusieurs organismes et participe activement à divers conseils dont celui de la Fondation nationale des sciences politiques. Le 19 mai 1971, il entre à l'Académie des sciences morales et politiques.
Il s'éteint à son domicile parisien le 15 mars 1979.

Document(s) à télécharger

Inventaire Parodi.pdf

Contenu du fonds

PA 1 - PA 3 : Papiers personnels (1915-1971)

  • Diplômes, livret scolaire, faux papiers pour la résistance…
  • Agendas 1922-1982 (152 pièces),
  • Carnet d'adresses 1922-1949 (9 pièces),
  • Aide-mémoires journaliers 1959-1960 (6 pièces).

PA 4 : Conseil d'Etat (1933-1936)
Conseil d'Etat : rôles

PA 5 - PA 13 : Guerre, résistance, Libération (1938-1945)

  • Législation du travail 1939-1940 (brochures),
  • coupures de presse 1939-1940,
  • Service du travail obligatoire (STO) 1942 (articles de propagande),
  • affaire Pétain (coupures de presse),
  • Résistance 1944 (notes, presse clandestine, CGE, organisation des pouvoirs à la Libération, rapports avec le PCF, situation politique au sein de la résistance, organisation du PS),
  • Conseil national de la résistance (composition, liste des préfets), résistance 1944-1955 (circulaires, 4 numéros de Echo de la résistance),
  • Etienne Laffon (ouvrage sur sa carrière de résistant, dossier personnel, discours à sa mémoire), la résistance au sein des ministères 1944-1945 (circulaires),
    incident Tollet (notes),
  • Epuration (dossiers nominatifs),
  • Affaires Roujon, J-P Ingrand, morts pour la résistance (dossiers nominatifs : A. Bingen, Cavailles, Darthenay, Henry, Kaan, R. Parodi, Ch. Rist),
  • Polémique concernant la résistance 1944-1964 (presse),
  • Mémoires de Dietrich von Choltitz (113 p.),
  • Libération de Paris (câbles, rôle du MNR, notes sur l'organisation, presse, scénario de Paris brûle-t-il ?),
  • René Parodi (discours à sa mémoire),
  • Polémique sur le rôle de Jean Moulin dans la résistance 1975-1977,
  • 17 travaux universitaires sur la seconde guerre mondiale.

PA 14 - PA 23 : Ministère du Travail (1945-1949)

  • Réforme de la fonction publique (déc.44-janv.45),
    remise en route de la production charbonnière,
    mise au travail des prisonniers de guerre 1944-1945,
  • Direction de la main-d'œuvre
  • Assurances sociales (rapport Pierre Laroque, dossier),
    comités d'entreprises (projet, discussion devant l'assemblée, textes de lois antérieurs, presse, révision du projet), différents sujets concernant le travail (durée du temps de travail, formation professionnelle, accidents du travail), allocations familiales et sécurité sociale, vie sociale et syndicale (presse).

PA 24 - PA 28 : Organisation des Nations Unies et ministère des Affaires étrangères (1949-1954)

  • ONU 1945-1949,
  • Affaires étrangères 1945-1977 (circulaires, papiers R. Massigli, notes sur la correspondance personnelle de J. Chauvel, enquête au PCF, correspondance)
    voyage au Japon, en Corée et en Indochine 1952 (notes).

PA 29 : OTAN (1954-1957)

  • Notes, discours, presse

PA 30 - PA 31 : Ambassade au Maroc (1957-1961)

  • Notes, autographes, entretiens sur le Maroc, compte-rendu de mission, presse,
  • Incident Touya et correspondance avec de Gaulle 1958,
    séjour à Rabat et mariage princier 1961.

PA 32 : Conseil d'Etat (1962-1971)

  • Procès-verbaux des décisions prises, textes législatifs, projet de réforme du Conseil d'Etat,
  • Election du président de la république 1962 (projet de loi),
  • Problème des nationalités en Afrique du Nord 1919-1977.

PA 33 - PA 34 : Voyages
Australie, Melbourne, Cambodge, Wintzenheim, Mexico, Pierrelatte, Madagascar, Tananarive, Oxford, Irlande

PA 35 : Bureau international du travail et UNESCO (1961-1979)

  • BIT et questions sociales en Angleterre 1961-1967 (dépêches),
  • UNESCO 1961-1967 (notes),
  • BIT (dossiers, correspondance, procès-verbaux des séances),
  • UNESCO 1975-1978 (rapports de commissions, comptes-rendus des séances, bulletins d'information),
    conférence générale de Nairobi : résolutions.

PA 41 : Discours (1944-1971)
Discours d'A. Parodi 1957-1967,

  • Discours à la mémoire de Pierre Brossolette
    presse, correspondance,
  • 3 numéros de Paris-Match à la mémoire du général de Gaulle.

PA 42 - PA 44 : Présidences et associations 1970-1979

  • Service social d'aide aux émigrants, Croix-Rouge française, Institut Pasteur, Institut de France, associations en rapport avec la guerre et la résistance, Entraide et amitié,
  • affaire Yves Durand 1976,
  • affaire ch. Tillon-G. Grandval 1978-1979,
  • Comité d'histoire de la seconde guerre mondiale, Association des membres du Conseil d'Etat,
  • décès d'Alexandre Parodi (hommages, presse, condoléances).

PA 45 - PA 51 : Correspondance passive

  • Correspondance pour le décès de Madame Parodi mère (1958),
  • Correspondance générale (les noms sont classés par ordre alphabétique). Dont : Léon Blum, Maurice Couve de Murville, André Malraux, François Mauriac, Maurice Papon, Antoine Pinay, Georges Pompidou, Paul Ramadier, Paul Reynaud.

PA 52 : Photographies du Maroc

  • Ambassade de France à Rabat (8 photos), visite d'A. Parodi, ambassadeur (13 photos), visite au bataillon de zouaves à Rabat (34 photos), départ d'A. Parodi ambassadeur (11 photos).

PA 53, PA 53 bis, PA 53 ter: Albums photographiques

PA 54 : Disques 1946-1971 (13 disques en 78 tours + 1 bande son)

  • Discours d'A. Parodi, ambassadeur de France, à l'ONU 1946,
  • interviews,
  • position de la France à l'ouverture de l'assemblée générale extraordinaire 1948,
  • cérémonie de la réception au Conseil d'Etat (1 bande enregistrée) 1971.