Skip to main content

Halévy, Daniel

Halévy, Daniel

Fils de Ludovic et frère cadet d'Elie, Daniel Halévy, à Paris le 12 décembre 1872, appartient au milieu de la haute bourgeoisie parisienne.
Ses études se déroulent au lycée Condorcet, il se lie avec Proust. Il découvre Nietzsche, dont il publie en France les premières traductions dès sa sortie de lycée et suit, à partir de 1892, des études d'arabe à l'Ecole des langues orientales.
En 1897, il s'engage dans l'affaire Dreyfus et contribue à recueillir des signatures pour la pétition des intellectuels. Une des leçons qu'il tire de l'Affaire l'amène à s'engager dans un mouvement d'éducation populaire en participant à la création de la Société des Universités populaires (mars 1899).
L'immédiat avant-guerre est caractérisée par son engagement à gauche et ses relations personnelles (Georges Sorel, Charles Péguy, Paul Desjardins) qui pour certaines d'entre elles se distendront quelques années plus tard.
Après la guerre 14-18, à laquelle il participe en tant qu'interpète auprès des alliés, vient le temps de la reconnaissance et de la notoriété. Bernard Grasset lui confie la direction de la collection des "Cahiers verts" (1921) qui lancera de nombreux jeunes écrivains. Son salon du quai de l'Horloge devient un lieu de rencontre entre des hommes de lettres de générations et de sensibilités politiques différentes. En même temps, Daniel Halévy entreprend des voyages en Europe, et se fait le défenseur d'une Europe intellectuelle et cosmopolite qu'il voit disparaître (Courrier de Paris, 1932, et Courrier d'Europe, 1933). Cette époque est aussi pour lui le temps d'un retour progressif à l'histoire, étroitement mêlée à une évolution très nettement pessimiste et conservatrice qui le conduira à la critique de la République parlementaire (Décadence de la liberté, 1931), de même qu'à l'observation de la disparition de la civilisation rurale (Visite aux paysans du Centre, 1921 et 1934). Sa réflexion historique se traduit, entre autres, par deux essais sur les débuts de la IIIe République, La fin des notables (1930) et La Républiquedes ducs (1937) ainsi que sa participation étroite à la fondation de la Société d'histoire de la IIIe République. Ses essais associent l'histoire des débuts du régime républicain et la critique dans un sens clairement antiparlementaire. Malgré l'emploi de certains thèmes réactionnaires, il se tient nettement à distance de Maurras et de ses disciples.
La défaite lui fait écrire un essai, Trois épreuves: 1814, 1871, 1940 (1941) qui tend à soutenir les premières réformes du gouvernement de Vichy. Son évolution personnelle, qualifiée de "réactionnaire" dans l'entre-deux-guerres lui vaudront une disgrâce dans l'après-guerre.
Il meurt à Paris le 4 février 1962.

D'après une notice de Sébastien Laurent

Document(s) à télécharger

Inventaire_Halévy.pdf

Contenu du fonds

Ce fonds ne contient pas d'archives concernant directement la vie ou les activités de Daniel Halévy. Il s'agit d'une documentation rassemblée à des fins scientifiques.
Du fait de la brièveté de l'inventaire, il est ici reproduit dans son intégralité.

DOCUMENTATION SUR L'EDUCATION POPULAIRE, BROCHURES
DH 1
FRANCE

  • Union pour l'Action morale, 15 mars 1896, bulletin n°10;
  • Les lectures populaires - préface de M. Ferdinand Buisson; exposé d'un projet de lectures populaires - Paris: Association philotechnique, 1898;
  • Rapport sur l'éducation populaire en 1898-1899 adresé à M. Georges Leygues, Ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts par M. Edouard Petit - Paris: Imprimerie nationale, 1899;
  • Le Congrès socialiste de Stuttgart par Edgard Milhaud; préface de Jean Jaurès - Paris: Pour l'Union socialiste, 1879;
  • Education et révolution par Gabriel Séailles (conférence faite à l'inauguration de l'Université Populaire le 8 octobre 1899) - Paris: la coopération des idées, société des Universités populaires, 1899;
  • Séance d'inauguration (de l'Université populaire de Tours) - Tours: Union populaire, 1900;
  • Bulletin des Universités populaires - Paris: Société pour l'enseignement supérieur populaire, 1900 - n°1 (2ex.), n°2;
  • L'oeuvre de l'Université populaire par Léon Brunschvicg (séance d'inauguration de la coopération des idées à Rouen, le 5 avril 1900);
  • L'Université populaire en France par Daniel Halévy in Morale générale: la philosophie de la paix; les sociétés d'enseignement populaire (Bibliothèque du congrès international de philosophie) - Paris: A. Colin, 1902;
  • Bernstein et l'évolution de la méthode socialiste (conférence publique organisée par le groupe des étudiants collectivistes de Paris donnée le 16 février 1900... par Jean Jaurès) - Paris: société nouvelle de librairie et d'édition, 1900 (Bibliothèque du mouvement socialiste);
  • Revue d'économie politique - Paris: Librairie de la société de recueil général des lois et des arrêts - n°1 - janvier 1901;
  • Pages libres - n°45 - 9 novembre 1901;
  • L'idée de la fraternité des peuples: conférence faite à Bordeaux le 8 février 1902 par Louis Havet... Paris: Ligue française pour la défense des droits de l'homme et du citoyen, 1902;
  • La question des universités populaires, par Emile Kahn - Paris: Editions de la revue socialiste, 1902;
  • La méthode du féminisme par Jacques Bonzon - Vals-les-Bains, 1902;
  • L'enseignement populaire dans les départements de l'Hérault et du Gard - Montpellier: société d'enseignement populaire de l'Hérault, 1903;
  • La coopération des idées; revue mensuelle d'éducation sociale - Paris, 1904, n°35 - n°38/40;
  • L'affaire de la coopération des idées - Ordonnance de M. le président du tribunal civil
  • Paris: l'Emancipation, 1904;
  • L'application de la loi sur la journée de huit heures - Paris: association française pour la lutte contre le chômage et pour l'organisation du marché du travail - bulletin n°56;

BELGIQUE

  • Le collectivisme par Emile Vandervelde (Bruxelles) - Bibliothèque de propagande socialiste;
  • Le socialisme et la transformation capitaliste de l'agriculture par E. Vandervelde - Bruxelles: Bibliothèque de propagande socialiste, s.d.;
  • Institut industriel (université nouvelle; société coopérative): règlements et programme en cours - Parti ouvrier belge - Bruxelles: imprimerie J. Janssens, 1899;
  • Soirées d'éducation mutuelle - Université populaire de Schaerbeek - Rapport de l'année 1901;
  • Le foyer intellectuel - Université populaire de Saint-Gilles Rapport pour l'année 1901-1902;
  • La Maison du peuple - Société coopérative ouvrière de Bruxelles - Livret du compagnon;

ITALIE

  • Corsi e suole popolari di coltura/ E. Schultze - Milan, 1900;
  • La questione meridionale e il federalismo/Rerum scriptor (Biblioteca della critica sociale) - Milan, 1900;
  • La questione di Napoli/Rerum scriptor (Biblioteca della critica sociale) - Milan, 1901;
  • Regolamento, norme e tariffe concordate fra i rappresentanti; le leghe dei lavoratori del Carbone nel porto di Genova..., Gênes, 1902;
  • Programma amministrativo dei partiti popolari del Molfetta..., Molfetta, 1902;
  • Critica sociale, revista quindicinale del socialismo - Milan, 1902, n°3;

DH 2

  • Il riordinamento della mutualità e delle pensioni per invalidità e vecchiaia a Sampierdarena - Milan, 1903;
  • Avanti della Domenica - Rome, 1904 - n°28;
  • L'illustrazione italiana - 15 mai 1904, n°20; 4 photos tirées de la revue;
  • Lega di resistenza fra gli scaricatori di carboni fossili nel porto di Genova - Livret de compagnon;

GRANDE-BRETAGNE

  • The case for an eight hours bill published by the Fabian society, 1891 - Fabian tracts, n°23;
  • A democratic budget, 1892 - Fabian tracts, n°39;
  • Socialism: true and false by Sidney Webb - Londres, 1894 - Fabian tracts, n°51;
  • The Fabian Society: its early history by G. Bernard Shaw Londres, 1899 - Fabian tracts, n°41;

ETATS-UNIS

  • Report of the delegates of the social democratic party of the United States of America to the international socialist congress - Paris, 1900;

ALLEMAGNE

  • Die Lage und die Organisation der Seemännischen Arbeiter in Deutschland, 1900;

AUTRES DOCUMENTS (tracts, notes manuscrites...)

  • Société coopérative des ouvriers du Centre, 1899;
  • La Coopération des idées, 1901;
  • Fédération internationale des sociétés de libre pensée, 1901;
  • Union Mouffetard: université populaire du 5e arrondissement, 1901-1902;
  • Le foyer du peuple: université populaire du 17e arrondissement, 1901;
  • Association philotechnique, 1903-1904;
  • Discours - Réception des Universités populaires, juillet 1902 - 12 f.m.;
  • Programmes d'Universités populaires, août 1902;
  • 1 c.p. - L'Association ouvrière, 1903;
  • Université populaire du Mans, 1904;
  • Université populaire du faubourg Saint-Antoine, 1904;
  • Groupement social des universités populaires, 1904;
  • L'Art pour tous - Groupe artistique populaire, 1904;
  • Patronage laïc de jeunes filles - Montreuil, 1905;
  • La pensée libre, 1905;
  • L'Université populaire, 1910;
  • Groupe Michelet;
  • Château du peuple - s.d.;

DOCUMENTATION SUR L'AFFAIRE STAVISKY

DEBATS PARLEMENTAIRES

  • J.O. du 11 janvier 1934, Chambre des Députés
  • J.O. du 12 janvier 1934, Chambre des Députés
  • J.O. du 13 janvier 1934, Sénat
  • J.O. du 13 janvier 1934, Chambre des Députés
  • J.O. du 6 décembre 1935, Chambre des Députés
  • J.O. du 7décembre 1935, Chambre des Députés

BROCHURES ET COUPURES DE PRESSE

  • Pamphlet: 12 janvier 1934 - 1 c.p.
  • L'information sociale: 15 février 1934 - 2 c.p.
  • Pamphlet: 23 février 1934
  • Notre temps: 9 mars 1934
  • Le Temps: 12 mars 1934 - 1 c.p.
  • Action française: 7 décembre 1935 - 1 c.p.
  • 1 c.p. - s.d.: "La révolution française est née"
  • "Qui a laissé faire Stavisky ?" par Léon Delamarche - Dijon: Imprimerie Jobard, s.d.