Skip to main content

Dauer, Jacques

Dauer, Jacques

Fonds papier

en 1926, Jacques Dauer travaille dans l'imprimerie familiale, dont il devient le directeur général en 1977.
Parallèlement au métier d'imprimeur, il mène une carrière politique. Entré au Rassemblement du Peuple Français (RPF) dès sa fondation, en 1947, il devient quatre ans plus tard responsable des jeunes du Rassemblement Pour la France pour la région parisienne. Il fonde, en 1953, Paris-Jeunes qui deviendra, après 1958, le principal organe de presse du gaullisme de gauche. En 1958, l'équipe du Télégramme milite pour le retour du général de Gaulle au gouvernement. L'année suivante, Jacques Dauer fonde le Mouvement pour la communauté et devient, en 1964, le Front du progrès. Celui-ci organise des congrès et diffuse ses idées par la biais de Démocratie combattante (1962-1974) et d'une Note d'information (1961-1976).
En mai 1968, Jacques Dauer prend parti pour les étudiants et dénonce "la dérive conservatrice du pouvoir".
De 1971 à 1979, il préside le Mouvement national des élus de Seine et Marne. Il échoue aux élections cantonales de 1976 et aux sénatoriales l'année suivante. De 1981 à 1984, il est chargé de mission auprès du Rassemblement Pour la République (RPR) pour les petites et moyennes entreprises, avant de cesser toute activité politique, en 1985, suite à un drame familial.

Contenu du fonds

JD 1: MOUVEMENT POUR LA COMMUNAUTE 1958-1964

JD 2-8: FRONT DU PROGRES 1964-1976

JD 9-11: PARIS-JEUNES PLIS LE TELEGRAMME

JD 12: PRESSE DIVERSE, 1954-1974

JD 13: GAUCHE, Ve REPUBLIQUE, 1966-1968

JD 14-17: REVUES DE PRESSE, 1959-1973

JD 18: UNION TRAVAILLISTE, 1971-1973

JD 19: CONGRES, CONVENTIONS ET CONSEILS, 1971-1973

JD 20: PRESSE, 1971-1973

JD 21: POLITIQUE NATIONALE, 1958-1992

JD 22-23: POLITIQUE LOCALE

JD 24: RPR ET PME-PMI, 1980-1984

JD 25: ŒUVRES, 1959-1991