Skip to main content

L'agenda

01
Avr.
2020

séance reportée 2020-2021 | Arts et sociétés | Frédérique Desbuissons

Séminaires

Présentation


Frédérique Desbuissons

L’œuvre d’art à l’ère de la culture gastronomique

Parce qu’elle est habituellement définie comme mise en règles ou discours sur la table, la gastronomie a été rarement étudiée dans ses relations avec les images, réduites à des illustrations des textes ou des pratiques, c’est-à-dire comme des objets auxiliaires ou médiateurs. Mais si l’on abandonne cette perspective logocentrique pour l’envisager comme une relation qualitative à l’alimentation, la gastronomie se met à exister aussi dans et par les images. En participant à la construction du « bien manger », peintures, estampes, illustrations, vignettes ornementales, affiches, enseignes, etc. constituent la gastronomie comme représentation. En « imaginant » ce qu’est « bien manger », elles suscitent le désir, l’identification, l’assimilation ou le rejet de modèles, de conduite et d’expériences.

Responsable(s)


Laurence Bertrand Dorléac

Participant(s)


Frédérique Desbuissons est maîtresse de conférences en histoire de l’art à l’université de Reims Champagne-Ardenne et membre de l’équipe d’accueil Histoire culturelle et sociale de l’art (HiCSA). Ses travaux portent depuis une dizaine d’années sur les relations de l’art et de l’alimentation. Elle prépare une monographie consacrée aux illustrations des livres de cuisine du chef Jules Gouffé (1807-1877) et au devenir de la cuisine décorative à l’époque contemporaine.