Skip to main content

L'agenda

08
Oct.
2016

Passages et circulations des migrants (19e-20e siècles)

Rencontres

Présentation


Passages et circulations des migrants (19e-20e siècles)

Responsable(s)


Carte blanche organisée par Histoire@Politique, revue électronique du Centre d'histoire de Sciences Po

Participant(s)


  • Fariba Adelkhah est anthropologue, directrice de recherche à la Fondation nationale des sciences politiques (Sciences Po - Paris), CERI (Centre d'études et de recherches internationales) et enseignante à Paris III. Elle a notamment publié : Les Mille et une frontières de l'Iran. Quand les voyages forment la nation (Karthala, 2012, 486p) ; « Guerre et Terre en Afghanistan » (Revue des mondes musulmans et de la méditerranées, 133, juin 2013) ; « Les madrasas chiites en Afghanistan, anthropologie d'une dépendance religieuse » (dans Ariane Zambiras et Jean-François Bayart (eds.), Laïcité Cultuelle. Rendre à Dieu ce qui revient à César, Paris, Karthala, 2015, pp.43-75)
     
  • Nancy Green, directrice d'études d'histoire à l'École des hautes études en sciences sociales, elle est membre du Centre de recherches historiques. Docteur de l'université de Chicago et docteur d'État de l'Université de Paris VII, elle s'est spécialisée dans l'histoire des migrations, l'histoire comparée,et l'histoire sociale française et américaine. Elle a notamment publié : Repenser les migrations ; Histoire de l'immigration et question coloniale en France (avec Marie Poinsot, dir.) ; Citoyenneté et émigration : Les politiques du départ (avec François Weil, dir.) ; et Les Américains de Paris : Hommes d'affaires, comtesses et jeunes oisifs, 1880-1941 (Belin). À l'automne 2016, elle publiera un ouvrage collectif, édité avec Roger Waldinger, A Century of Transnationalism : Immigrants and their Homeland Connections.
     
  • Mareike König est directrice du département du 19e à l'Institut historique allemand. Elle a notamment publié Rivalités et interdépendances. France-Allemagne, 1870-1918 (sous presse) ; (avec Rainer Ohliger), Enlarging European Memory. Migration Movements in Historical Perspective (Ostfildern 2006); Deutsche Handwerker, Arbeiter und Dienstmädchen in Paris. Eine vergessene Migration im 19. Jahrhundert (Munich, 2003)
     
  • Victor Pereira, docteur en histoire à l'Institut d'études politiques de Paris, est maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Il est également chercheur de l'Instituto de História Contemporânea de l'Université nouvelle de Lisbonne.
    Il mène des recherches sur les migrations portugaises et sur l'histoire du XXe siècle portugais. Il a notamment publié La dictature de Salazar face à l'émigration. L'Etat portugais et ses migrants en France (1957-1974)  (Presses de Sciences Po, 2012/Temas & Debates, 2014) et co-dirigé, avec Roberto Ceamanos Llorens, Migrations et exils entre l'Espagne et la France. Regards depuis l'Aquitaine et l'Aragon (Cairn, 2015).
     
  • Jakob Vogel (modérateur) est professeur à Sciences Po Paris depuis 2011. Il a été professeur à l'université de Cologne (2008-2011) et directeur adjoint du Centre Marc-Bloch à Berlin (2006-2008). Il a notamment publié : Shaping the Transnational Sphere. Experts, Networks and Issues from the 1840s to the 1930s (éd. avec D. Rodogno, B. Struck, Oxford/New York, Berghahn 2015) ; Les sciences camérales. Activités pratiques et histoire des dispositifs publics (éd. avec P. Laborier et al., Paris, PUF, 2011).