Skip to main content

L'agenda

27
Jan.
2015

Nouvelles frontières de l'histoire du politique en France (1969-1992) - séance 4

Séminaires

Présentation


Vers la fin de l'Etat-nation ?

Le début des années 1970 est marqué par la floraison d’une littérature propice à une nouvelle conception du rôle et du fonctionnement de l’État, dont le projet de « Nouvelle Société » de Jacques Chaban-Delmas se fait en partie l’interprète. Il est demandé à celui-ci de laisser plus de place aux individus et à la société civile. De manière concomitante, à partir de la décennie 1980, l'accélération de la mondialisation remet en cause, cette fois par le haut, la place de l'Etat face aux organismes internationaux, aux multinationales, au système bancaire en plein développement, ainsi qu'aux flux migratoires. Le modèle de l'Etat-Nation semble remis en cause, à tel point que certains auteurs envisagent même sa fin3.

3 Bertrand Badie, La fin des territoires, Paris, Fayard, 1995

Responsable(s)


➢ Pierre-Emmanuel Guigo
➢ Nicolas Vinci
pierreemmanuel.guigo@sciencespo.fr
nicolas.vinci@sciencespo.fr

Participant(s)


copyright Emmanuelle Marchadour. Droits réservés"Les marqueurs idéologiques du premier FN (1972-1983)"

Valérie IGOUNET est historienne, chercheuse associée à l'Institut d'Histoire du Temps Présent (CNRS). Spécialiste de l'extrême droite et du négationnisme, elle est l'auteure d'Histoire du négationnisme en France (Seuil, 2000), de Robert Faurisson, Portrait d'un négationniste (Denoël, 2012) et de Le Front national de 1972 à nos jours. Le parti, les hommes, les idées (Seuil, 2014).

 

"La question nationale en Guyane. L'exemple de l'enseignement de l'histoire de 1946 à 1970."

Edenz MAURICE est professeur agrégé d’histoire. Rattaché au Centre d’Histoire de Sciences Po (CHSP-Institut d’Etudes Politiques de Paris), il prépare une thèse sous la direction de Romain Bertrand (Sciences Po-CERI) qui analyse les liens entre la décolonisation française et la départementalisation de la Guyane. L’histoire des transformations sociales et politiques du champ scolaire dans ce territoire entre la fin des années 1920 et la fin des années 1970 constitue la toile de fond de cette étude. Dernier ouvrage : Les enseignants et la politisation de la Guyane (1946-1970). L’émergence de la gauche guyanaise Matoury, Ibis rouge éditions, 2014.