Skip to main content

L'agenda

30
Nov.
2017

Les socialistes européens face aux défis des années 1970

Journée d’étude

Présentation


 

La journée d'étude analysera la coopération internationale des socialistes et sociaux-démocrates européens dans un moment clé de leur histoire.

Pendant les années 1970, les partis de la gauche européenne non-communiste durent se confronter à des transformations sociales, économiques, politiques et internationales dont les effets furent traumatisants pour leurs cultures politiques : la crise de l’embedded liberalism de l’après-guerre, l’érosion sociologique des milieux ouvriers, les nouveaux défis des relations internationales dans une phase de détente Est-Ouest et d’affrontements croissants entre Nord et Sud en constituent certains des facteurs les plus importants et les plus connus.

Simultanément, ces années virent les socialistes européens élargir et approfondir leur coopération et leur dialogue transnational. Représentés par des leaders bien connus à l’échelle européenne et mondiale (Willy Brandt, Bruno Kreisky, Helmut Schmidt, François Mitterrand, Olof Palme pour ne citer que les plus importants d’entre eux), les partis socialistes jouèrent un rôle central sur nombre de théâtres internationaux : les transitions démocratiques des pays d’Europe du Sud, la détente avec les pays du bloc soviétique, les rapports Nord-Sud. Ces événements provoquèrent des débats politiques et idéologiques animés et souvent conflictuels au sein de l’Internationale socialiste.

Le workshop réunira un groupe de chercheurs initiant des recherches novatrices sur ces questions, par la mobilisation de nouvelles archives et de nouvelles approches historiographiques. Il permettra de présenter à la fois des études de cas et des interprétations renouvelées de questions en débat. Cette journée d’étude permettra enfin aux historiens d’amorcer un dialogue fécond avec Veronika Isenberg, vice-directrice du département international du Parti social-démocrate allemand dans les années en question et l’un des principaux acteurs de la « diplomatie parallèle » des socialistes européens.

Responsable(s)


Maria Elena CAVALLARO (LUISS)
Michele DI DONATO (Sciences Po-CHSP)


 

Participant(s)


PANEL 1 : Perspectives interprétatives et questions ouvertes (10h15-12h20)

MICHELE DI DONATO (SCIENCES PO-CHSP)
Social Democratic internationalism and international relations during the 1970s

KRISTIAN STEINNES (Norvegian University of Science and Technology)
Rearranging the economic order: Social democracy, European integration and
the economic crisis during the 1970s

Discussant: GIOVANNI ORSINA (LUISS)


PANEL 2 : Réseaux et circulations transnationaux (14h00-16h00)

MARIA ELENA CAVALLARO (LUISS)
The British Labour Party and Iberian socialism during the transitions toward democracy

MATHIEU FULLA (SCIENCES PO-CHSP)
Les experts économiques du PS français et du Labour Party dans les années 1970 : un dialogue difficile

ANTONIO Muñoz Sanchez (ICS, LISBONNE)
When Realpolitik met solidarity. German support to Iberian socialists during the
transitions to democracy

Discussant: MARC LAZAR (SCIENCES PO-CHSP)


Témoignage et discussion finale (16h30-17h30)

VERONIKA ISENBERG
L’internationalisme du SPD au cours des années soixante-dix

Document(s) à télécharger

AFFICHE27102017.pdf