Skip to main content

L'agenda

15
Oct.
2015

Les revues internationales et l'espace intellectuel européen : à partir de "Lettre internationale"

Journée d’étude

Dates


15 Oct.   |   16 Oct.

Présentation



" A la place de l'ancien isolement des provinces et des nations se suffisantelles­-mêmes, se développent des relations universelles, une interdépendance universelle des nations.​ " Autant cette fameuse phrase de Marx et Engels semble une prévision perspicace pour l‘évolution du monde actuel, autant son extension au domaine de la culture apparaît fallacieuse : « ​Ce qui est vrai de la production matérielle »​, avait jugé les auteurs du Manifeste communiste, " ne l'est pas moins des productions de l'esprit. " Mais force est de constater que depuis la publication de 1847, " l​'étroitesse et l'exclusivisme nationaux " ne sont aucunement devenus " ​de jour en jour plus impossibles ​". En réalité, la mondialisation incontestable de nos sociétés contemporaines n’a jusqu’à présent guère affecté la primauté nationale dans l’organisation et la diffusion de la production intellectuelle en Europe, et notamment de la presse.

Rien d’étonnant doncce que la plupart des revues et journaux explicitement créés en rupture avec l’horizon national se soit soldés par des échecs. Qui y­-a­-t­'il cependantapprendre de ces expériences ? Quelles seraient aujourd’hui les conditions de réussite d’un espace intellectuel transnational en Europe et quels obstacles reste­t­ilvaincre ?

Autour de ces questions se réuniront pendant cette journée d’études, historiens, auteurs et éditeurs pour réfléchir ensemble au passé et à l’avenir de l’internationalisme littéraire en Europe. Le point de départ de notre réflexion commune sera la Lettre internationale fondée par l'intellectuel tchèque Antonin Liehm, revue hors pair dont les archives sont maintenant en partie conservéesl’IMEC, et à laquelle les organisateurs souhaitent rendre hommage. Liehm avait en effet développé une nouvelle approche pour ranimer le vieux rêve d’une revue véritablement européenne. Pour créer une plus grande fluidité entre les contextes discursifs en Europe, il avait imaginé un réseau européen d’éditions sœursautonomes, mais animées par un dessein commun et un chevauchement des contributions – qui comptait jusqu’à 12 versions et s’étendait, au début des années 1990, de l’Atlantiquel’Oural. La fin prématurée de cette aventure a laissé derrière un vide qui n’a pas été comblé depuis.


Programme

> Jeudi 15 octobre

  • Accueil des participants
  • 18h15: Nathalie LEGER (IMEC)/Albert DICHY: Mots d'accueil
  • 18h30: Conférence d’ouverture
  • Dîner(vers 19h30)

> Vendredi 16 octobre

Ouvertures (sur Lettre internationale) (9h30-11h30)
  • 9h30: Emmanuelle LOYER: Mots d’ouverture
  • 9h45: Martin VACULIK: Lecture d’un texte sur Antonin LIEHM
  • 10h0011h00: Témoignages de Biancamaria BRUNO (L​ettera internazionale,​Rome); Dick HOWARD (U Stony Brook); Marc LAZAR (Sciences Po); Jacques RUPNIK (Sciences Po); Philippe VIDELIER (CNRS; Association amis de Lettre internationale)
  • 11h00: Roman Léandre SCHMIDT: “​Lettre internationale, ​l’échec d’une belle réussite”
  • Discussion et pause café ​(11h30)
L’internationalisme littéraire: sondages (12h00-13h00)

Modération: Emmanuelle LOYER

  • 12h00: Emmanuel ALLOA (U St. Gallen): “Le rêve d’un communisme littéraire: La R​evue internationale/Gulliver ​et son inspiration romantique”
  • 12h30: Daniel MEDIN (American University Paris): “Editing Contemporary Literature in Translation Today: From the Editor’s Desk of ​The White Review, ​​Music & Literature ​and ​The Cahiers Series​”
  • Déjeuner (13h00)

> sur le site de l'IMEC

Responsable(s)


Comité d'organisation :

  • Emmanuelle LOYER (Sciences Po)
  • Albert DICHY (IMEC)
  • André  CHABIN (Ent'revues)
  • Roman Léandre SCHMIDT