Skip to main content

L'agenda

22
Nov.
2011

Histoire de l'UDF (1978-2007)

Colloques

Dates


22 Nov.   |   23 Nov.

Présentation


 

Fondée en février 1978, l’Union pour la démocratie française a été pendant trente ans l’une des principales forces politiques en France. Toutefois, bien que des chercheurs en science politique (notamment Alexis Massart, Julien Fretel et Nicolas Sauger) se soient déjà intéressés de près à tel ou tel aspect de ce parti, l’histoire globale de l’UDF reste à écrire.
La fondation de l’UMP en 2002 puis celle du MoDem en 2007 ont scellé le sort de l’UDF. Il n’empêche que pendant trois décennies, ce parti, structuré de façon originale par rapport à ses concurrents, a joué un rôle de tout premier plan dans la vie politique nationale. Regroupant quelques-unes des plus anciennes familles politiques françaises à droite et au centrelibérale, démocrate-chrétienne, radicale –, l’UDF a dirigé des milliers de communes, des dizaines de départements et de régions, participé pendant quatorze ans au gouvernement du pays et, à travers sa figure la plus éminente, contrôlé la présidence de la République de 1978 à 1981.
Face à ce paradoxe – un grand parti peu étudié et mal connu – le Centre d’histoire de Sciences Po, en association avec le Centre de recherche sur l’action politique en Europe, avec le soutien de l’IUF, a pensé que le temps était venu de lancer le projet d’un colloque embrassant l’histoire de l’UDF dans sa globalité, depuis sa fondation jusqu’à sa dissolution. Cela en mettant en œuvre la méthode de travail déjà bien éprouvée, qui consiste à associer des chercheurs en histoire et en science politique, et des acteurs-témoins, les premiers chargés de faire le point sur les connaissances acquises et d’en apporter de nouvelles, les seconds de faire connaître leur expérience personnelle et leur connaissance intime du parti qu’ils ont contribué à divers titres à diriger pendant un temps plus ou moins long.
Les organisateurs du colloque – Sylvie Guillaume, Gilles Richard et Jean-François Sirinelli– proposent d’étudier l’UDF à la fois dans son évolution à long terme, en suivant les grandes phases de son histoire, dans son projet politique, envisagé à travers les thèmes majeurs qu’elle développa pendant trente ans, et dans son organisation spécifique, celle d’une confédération regroupant plusieurs partis au sein d’une union qui préservait les spécificités de chaque composante.
Le colloque se déroulera en huit « séquences ».


MARDI 22 NOVEMBRE 2011


> 9H15 - Accueil

> 9h30 : Introduction par Sylvie GUILLAUME et Jean-François SIRINELLI

> 10H00-12H30

Présidence : Didier MAUS

  • "1976-1981, la fondation et le rapide essor", Gilles RICHARD (professeur d'histoire contemporaine à Sciences Po Rennes)
  • "1981-1988 ou les difficultés de la concurrence avec le RPR", Alexis MASSART (professeur de science politique à l'Institut catholique de Lille)

Grand témoin : Jean-Pierre SOISSON

> 14H30-17H30

Présidence : Sabine JANSEN

  • "L'UDF et l'économie : un libéralisme revisité", Sylvie GUILLAUME (professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université de Bordeaux III et à l'IUF, chercheuse associée au Centre d'histoire de Sciences Po)
  • "1988-1996, la présidence de Valéry Giscard d'Estaing", Mathias BERNARD (professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Clermont-Ferrand II)

Grand témoin : Jean-Pierre FOURCADE

 

MERCREDI 23 NOVEMBRE 2011


> 10H00-12H30

Présidence : Jean-Louis BOURLANGES

  • "L'UDF et l'Europe", Christine MANIGAND (professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Paris III)
  • "L'UDF entre 1966 et 2002 : expérience d'une dissociation partisane", Nicolas SAUGER (chercheur au Centre d'études européennes de Sciences Po)

Grand témoin : François DE SESMAISONS

> 14H30-17H30

Présidence : Jean-François SIRINELLI

  • "L'évolution des structures et des statuts de l'UDF", Julien FRETEL (politiste - professeur de science politique à l'Université d'Amiens)

Grand témoin : Bernard LEHIDEUX

  • "2002-2007, les mutations de l'UDF face à l'UMP", Jean GARRIGUES (professeur d'histoire contemporaine à l'Université d'Orléans - président du CHPP)

Grand témoin : François BAYROU

Conclusion : Gilles RICHARD

 

 

 


 

Responsable(s)


  • Sylvie GUILLAUME (historienneprofesseur émérite des Universités, chercheur associé au Centre d’histoire de Sciences Po)
  • Gilles RICHARD (historienprofesseur des Universités à Sciences Po Rennes)
  • Jean-François SIRINELLI (historien - professeur des Universités à Sciences Po Paris - directeur du CHSP)

Document(s) à télécharger

UDFderniereversion.pdf