Skip to main content

L'agenda

22
Mar.
2016

Gilles Martinet, un parcours intellectuel et politique à gauche

Journée d’étude

Présentation


Gilles Martinet,

un parcours intellectuel et politique à gauche

Journée d'étude mardi 22 mars

À l'occasion du dixième anniversaire de la mort de Gilles Martinet, il apparaît judicieux de revenir sur l'itinéraire de cet acteur important de l'histoire des gauches françaises et européennes au XXe siècle. Communiste dans les années trente, résistant sous l'Occupation, Gilles Martinet se détache progressivement de l'orbite du PCF après-guerre. Il entame alors une relation complexe et tourmentée avec la gauche non communiste, qui le conduit de la Nouvelle gauche des années 1950 au PS d'Epinay en passant par l'Union de la gauche socialiste (UGS) et le PSU. Rédacteur en chef puis co-directeur de L'Observateur (bientôt France-Observateur) de 1950 à 1964, Gilles Martinet est aussi un intellectuel, qui propose une réflexion théorique stimulante sur la nature du communisme et du socialisme. Ambassadeur de France en Italie de 1981 à 1984, il est enfin un européen convaincu et a su tisser un réseau dense de relations avec de nombreux dirigeants communistes et socialistes, notamment italiens.
Cette journée d'étude, réunissant historiens et témoins, souhaite apporter un éclairage scientifique sur plusieurs moments décisifs de son parcours politique et intellectuel.

Programme détaillé ci-dessous (format pdf)

Responsable(s)


CHSP et Fondation Jean-Jaurès (Marc Lazar, Dominique Parcollet, Mathieu Fulla, Thierry Mérel)

Participant(s)


  • Alain Bergounioux
  • Noelline Castagnez
  • Jean-Pierre Cot
  • Michèle Cotta
  • Anthony Crézégut
  • Michele Di Donato
  • Patrick Eveno
  • Gilles Finchelstein
  • Mathieu Fulla
  • Marc Lazar
  • Gilles Morin
  • Jean-Luc Pouthier
  • Patrick Viveret

Lien(s) et bibliographie


> vers le site de la Fondation Jean-Jaurès

> vers le fonds d'archives Gilles Martinet du Centre d'histoire

Document(s) à télécharger

PROGRAMME_GILLESMARTINET.pdf