Skip to main content

L'agenda

18
Nov.
2015

Arts et Sociétés - séance 3

Séminaires

Présentation


Philippe ARTIERES : Les archives sont-elles des objets ?

Les archives sont, selon l’article L211-1 de la loi du 15 juillet 2008, « l'ensemble des documents, quels que soient leur date, leur lieu de conservation, leur forme et leur support, produits ou reçus par toute personne physique ou morale et par tout service ou organisme public ou privé dans l'exercice de leur activité. ». Pour le législateur, les archives sont des documents dont la conservation est confiée à des archivistes. Le rôle de ces derniers, qui doivent porter le titre de conservateur du patrimoine est donc de préserver de la destruction des objets qui ont été au préalable choisis. Jusqu’à la fin des années 1980, les archives ont été pour les historiens un lieu, le bâtiment dans lequel étaient consultables des documents à valeur historique. Avec la publication du Goût de l’archive d’Arlette Farge puis une série d’événements sur lesquels nous reviendrons, dont certains dans l’art contemporain, les archives sont devenues l’archive : un objet singulier que l’on manipule, que l’on dépouille. D’objet-lieu, les archives sont devenus corps. On s’interrogera sur ce devenir-corps des archives et sur les effets que cela produit notamment dans l’écriture de l’histoire.

Responsable(s)


Laurence Bertrand Dorléac

Participant(s)


Philippe Artières, en 1968, historien, est Directeur de recherches au CNRS au sein de l’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome. Il consacre ses recherches à l’histoire contemporaine de l’écriture, publiant une série d’enquêtes sur notre culture graphique, des écrits autobiographiques aux enseignes lumineuses en passant par les tatouages. Ces travaux l’ont amené à collaborer avec des artistes et des écrivains et à expérimenter des formes inédites d’écriture de l’histoire. Il est auteur d'une série d'ouvrages dont La Police de l’écriture. L’invention de la délinquance graphique, Paris, La Découverte, 2013 ; Vie et mort de Paul Gény. Paris, Le Seuil, 2013 ; Les archives personnelles. Histoire, Anthropologie, Sociologie (avec J.-Fr. Laé), Paris, Armand-Colin, Collection U., 2011 ; La Vie écrite. Thérèse de Lisieux. Paris, Les Belles Lettres. Histoire de profil, 2011.