Skip to main content

Histoire@Politique n°34 - Guérillas et contre-insurrections en Amérique latine et aux Caraïbes, de la guerre froide à nos jours


Histoire@Politique n°34 - Guérillas et contre-insurrections en Amérique latine et aux Caraïbes, de la guerre froide à nos jours

Références

http://histoire-politique.fr/

Guérillas et contre-insurrections en Amérique latine et aux Caraïbes, de la guerre froide à nos jours

Romain Robinet et Elie Tenenbaum

En 1967, le jeune Régis Debray résumait en ces termes les défis qu’affrontaient les membres les plus radicaux de la « Nouvelle Gauche » en Amérique latine et aux Caraïbes : « Toute ligne prétendue révolutionnaire doit pouvoir apporter une réponse concrète à la question : comment renverser le pouvoir d’État capitaliste ? C’est-à-dire, comment casser son squelette, l’Armée, de jour en jour renforcée par les missions militaires nord-américaines ? » Au même moment, peu ou prou, se tenait à l’École militaire de Buenos Aires un « Cours interaméricain de guerre révolutionnaire » rassemblant des officiers de chacun des pays de la région, sous influence française et états-unienne, dans le but de « faire reconnaître officiellement le communisme comme ennemi commun [et] de faire admettre un plan d’action contre la subversion marxiste ».... [lire la suite]