Skip to main content

Research activity

Odile Roynette

Associated Researcher

Odile Roynette est maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Franche-Comté et habilitée à diriger des recherches depuis avril 2010.

 

Ses travaux portent sur les expériences militaires (temps de paix et temps de guerre) en France et en Europe pendant le XIXe siècle jusqu'à la Première Guerre mondiale incluse. Après une thèse consacrée à l'expérience de la caserne dans la France de la fin du XIXe siècle, elle a consacré ses recherches principalement à la guerre franco-allemande de 1870-1871, ainsi qu'à l'impact de l'expérience guerrière sur la langue écrite et parlée par les contemporains de la Première Guerre mondiale. Le deuxième axe de ses recherches porte sur la construction des identités sexuées à l'époque contemporaine, et plus précisément, sur la construction des masculinités au cours du XIXe siècle. Elle est aussi membre du conseil d'administration de la Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle et membre du conseil scientifique de l'Historial de la Grande Guerre de Péronne.

Selective bibliography

- Les mots des tranchées. L’invention d’une langue de guerre (1914-1919), Paris, Armand Colin, 2010, 286 p.

- Fraternité, regards croisés, en co-direction avec Frédéric Brahami, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, série Agon, n° 25, décembre 2009, 386 p.

- “Bons pour le service”. L’expérience de la caserne en France à la fin du XIXe siècle, Paris, Belin, 2000, 458 p.

Comprehensive bibliography


Ouvrages
1) ) Les mots des tranchées. L’invention d’une langue de guerre (1914-1919), Paris Armand Colin, 2010, 286 p.
2) Les mots des soldats, Paris, Belin, 2004, 270 p.
3 “Bons pour le service”. L’expérience de la caserne en France à la fin du XIXe siècle, Paris, Belin, 2000, 458 p.

• Direction d’ouvrages ou de numéros de revue
1) Fraternité, regards croisés, en co-direction avec Frédéric Brahami, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, série Agon, n° 25, décembre 2009, 386 p.
2)Pour une histoire culturelle de la guerre au XIXe siècle, Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 30, 2005/1, 308 p.


• Articles dans des revues à comité de lecture
1) « Quelques réflexions sur l’activité guerrière à l’époque contemporaine », Inflexions. Civils et militaires : pouvoir dire, n° 2, Mutations et invariants. “Soldats de la paix”, soldats en guerre, 2006, pp. 31-44.
2) « Pour une histoire culturelle de la guerre au XIXe siècle », Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 30, 2005/1, pp. 11-18.
3) « Les casernes de Boulanger. Pédagogie nationale et républicaine dans l’espace public septentrional », Revue du Nord, tome 85, n° 350, avril-septembre 2003, p. 379-392.
4) « La construction du masculin de la fin du XIXe siècle aux années 1930 », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 75, n° spécial Histoire des femmes, histoire des genres, dir. par Raphaëlle Branche et Danièle Voldman, juillet-septembre 2002, p. 85-96.
5) « Les conseils de guerre en temps de paix : entre réforme et suppression (1898-1928) », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 73, janvier-mars 2002, p. 51-66.
6) « L’armée dans la bataille sociale : maintien de l’ordre et grèves ouvrières dans le Nord de la France (1871-1906), Le mouvement social, n° 179, avril-juin 1997, pp. 33-58.

• Articles dans des revues scientifiques


1) « Qu’est-ce qu’une ville d’honneur ? L’exemple de Bazeilles pendant la guerre de 1870-1871 », Du sentiment de l’honneur à la Légion d’honneur, actes du colloque de Boulogne-sur-Mer, dir. par Xavier Boniface, La Phalère, Revue européenne d’histoire des ordres et des décorations, 2005, pp. 149-164.
2) « Les mots des soldats », 19-20. Bulletin annuel du centre d’histoire contemporaine de l’Université de Franche-Comté, n° 7, 2003, p. 91-107.
3) « Discipline, patriotisme, virilité… Quand la vie de caserne forgeait les hommes », L’Histoire, n° 259, novembre 2001, p. 60-65.
4) « Les années de service. La découverte de la caserne (1873-1889) », Cahiers du centre d’études d’histoire de la défense, n° 15, 2000, pp. 27-30.

• Contributions à des ouvrages collectifs ou actes de colloques :

1) « La culture du sacrifice au miroir des imaginaires sociaux (France, 1870-1914), Le sacrifice du soldat : corps martyrisé, corps mythifié, dir. par Christian Benoit, Gilles Boetsch, Antoine Champeaux, Éric Deroo, Paris, CNRS Éditions et ECPAD Éditions, 2009, pp. 24-28

2) « Fraternité des tranchées et culture de guerre», Fraternité, regards croisés, dir. par Frédéric Brahami et Odile Roynette, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, série Agon, n° 25, décembre 2009, pp. 191-205.

3) « La nostalgie du front », Retour à l’intime au sortir de la guerre, dir. par Bruno Cabanes et Guillaume Piketty, Paris, Tallandier, 2009, pp. 51-65.
4) « Écrivains et journalistes, témoins et acteurs de la violence de la guerre (Sedan, 1870) », Combattre, tolérer ou justifier. Écrivains et journalistes face à la violence d’État (XVIe-XXe siècle), dir. par Michel Biard, Les Cahiers du GRHis, n° 20, Rouen, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2009, pp. 111-125.
5) « Jeunes hommes, jeunesse et service militaire au XIXe siècle », en collaboration avec Annie Crépin, Jeunesse oblige. Histoire des jeunes en France XIXe- XXIe siècle, dir. par Ludivine Bantigny et Ivan Jablonka, Paris, PUF, 2009, pp. 67-82.
6) « La Statistique médicale de l’armée française au XIXe siècle : un instrument de savoir et de pouvoir démographiques ? », Bevölkerunsfragen. Prozesse des Wissenstransfers in Deutschland und Frankreich (1870-1939), dir. par Patrick Krassnitzer et Petra Overath, Köln-Weimar-Wien, Böhlau Verlag, 2007, pp. 67-78.
7) « L’armée et la conquête de l’eau dans les villes du Nord de la France à la fin du XIXe siècle », L’armée et la ville dans l’Europe du Nord et du Nord-Ouest du XVe siècle à nos jours, dir. par Philippe Bragard, Jean-François Chanet, Catherine Denys et Philippe Guignet, Louvain, Bruylant-Academia et Presses Universitaires de Louvain, 2006, pp. 47-57.
8) « Le village de la mort. Les “atrocités allemandes” en 1870 », Imaginaire et sensibilités. Études pour Alain Corbin sous la direction de Anne-Emmanuelle Demartini et Dominique Kalifa, éditions Créaphis, 2005, pp. 257-268.
9) « L’âge d’homme. Les représentations de la masculinité chez les médecins militaires au XIXe siècle », Lorsque l’enfant grandit : entre dépendance et autonomie, dir. par Jean-Pierre Bardet, Jean-Noël Luc, Isabelle Robin-Romero et alii, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2003, p. 281-290.
10) « Les Apaches à la caserne », La plume et le sabre. Hommages offerts à Jean-Paul Bertaud, textes réunis par Michel Biard, Annie Crépin et Bernard Gainot, Paris, Publications de la Sorbonne, 2002, p. 353-368.
11) « Les préfets, régulateurs et arbitres : pratiques et enjeux du “piston” face au recrutement militaire au XIXe siècle », Les préfets, leur rôle, leur action dans le domaine de la Défense de 1800 à nos jours, dir. par Maurice Vaïsse, Bruxelles, Bruylant, 2001, p. 69-100
12) « Signes et traces de la souffrance masculine pendant le service militaire au XIXe siècle », L’histoire sans les femmes est-elle possible ?, dir. par Anne-Marie Sohn et Françoise Thélamon, Paris, Perrin, 1998, pp. 255-289.

Introductions
1) « La guerre en mots », Albert Dauzat, L’argot de la guerre d’après une enquête auprès des officiers et des soldats¸ Paris, Armand Colin, 2007, pp. 11-36.

 Notices de dictionnaires

1)« Service militaire », Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine, dir. par Christian Delporte, Jean-Yves Mollier, Jean-François Sirinelli, Paris, PUF, janvier 2010, pp. 739-74.

2) 7) « Bidasse », « L’adjudant Flick » dans Les militaires qui ont changé la France, dir. par Fabrice Fanet et Jean-Christophe Romer, Paris, Le Cherche midi, 2008, pp. 500-502, pp. 516-519