Skip to main content

Research activity

Groupe de recherche sur Espagne, Portugal, Méditerranée (GREPOM)


Créé en 1992, ce groupe d'étude et de recherche a d'abord regroupé de jeunes historiens concernés par l'Espagne au XXe siècle avant de s'élargir à l'ensemble de la péninsule ibérique et de rassembler une dizaine de chercheurs, dont Aline Angoustures, Anne Dulphy, Yves Léonard, Natacha Lillo, Victor Pereira, Phryné Pigenet, Marie-Christine Volovitch-Tavares... Sa nouvelle appellation entend accompagner l’ouverture de ses travaux aux aires culturelles luso-ibériques et à la sphère méditerranéenne.

Les activités ont naturellement porté sur l’un ou l’autre des pays de la péninsule avant d’adopter une perspective comparatiste puis, plus récemment, de s’ouvrir sur l’international à partir de l’observatoire ibérique :

- Le Bulletin du CHEVS n°6, paru en mars-avril 1996, résume la teneur des interventions lors de la table ronde sur la circulation des élites entre la France et l'Espagne de 1955 à 1975, tenue en janvier 1994.

- Un colloque a été consacré au « Portugal sous Salazar et l'Etat nouveau » en mars 1997.

- Enfants de la guerre civile espagnole. Vécus et représentations de la génération née entre 1925 et 1940, publié en 1999 par L’Harmattan, reprend les actes du colloque organisé en décembre 1997 pour éclairer la mémoire de la guerre civile dont est porteuse la « génération oubliée » des Espagnols nés entre 1925 et 1940, qu'ils soient demeurés en Espagne ou réfugiés en France.

- Une demi-journée d'études a été consacrée en mai 1999 à un examen des migrations espagnole et portugaise en France, tant politiques qu'économiques.

- De la dictature à la démocratie : voies ibériques, publié en 2003 par PIE-Peter Lang, rassemble les contributions présentées lors du colloque organisé début 2002 dans le but de confronter, à partir des cas portugais et espagnol, les approches et les méthodes des historiens et des politologues qui travaillent sur le phénomène de transition à la démocratie.

- En collaboration avec le Groupe de recherche sur l’Italie contemporaine (GRIC), le GPI a organisé les 13 et 14 janvier 2005 un colloque sur « Intellectuels, artistes et militants. Le voyage comme expérience de l’étranger », qui s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherche plus large portant sur les relations culturelles internationales (avec l'Université de Paris I – IRICE et Centre Malher – et le Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines de l'Université de Versailles-St-Quentin en Yvelines). A ce titre, le Centre d’histoire de Sciences Po est associé au colloque international intitulé « De la diplomatie culturelle à l’acculturation : les relations culturelles internationales au Xxe siècle » qui a eu lieu les 11-13 mai 2006.

Des conférences-débats ont par ailleurs été organisées autour d'universitaires français et étrangers, d'auteurs de publications récentes, de doctorants... Ont été reçus dans ce cadre António Costa Pinto (ICS Lisbonne), Dejanirah Couto (auteur de Histoire de Lisbonne), José María Marín Arce (UNED, Madrid), Jordi Canal (EHESS), Tangui Perron et Esther Sánchez Sánchez (CSIC, Madrid).

Le groupe se fixe pour projets à court et moyen terme

- en 2006, la publication des actes du colloque sur « Intellectuels, artistes et militants. Le voyage comme expérience de l’étranger » par PIE-Peter Lang.

- fin 2007 ou début 2008, l’organisation en collaboration avec le Groupe de recherche sur l’Italie contemporaine (GRIC) d’un colloque sur les relations internationales en Méditerrannée occidentale, dont l’axe problématique doit être précisé.
Programme 2006-2007

Le groupe de recherche entend centrer l’année universitaire sur deux activités de fond.
- Finaliser la publication du colloque sur «Intellectuels, artistes et militants. Le voyage comme expérience de l’étranger».
- Constituer une équipe internationale autour d’un programme de recherche structurant qui débouchera, à l’horizon 2008-2009, sur un colloque et une publication.


La première réunion de réflexion à ce propos aura lieu le :
jeudi 9 novembre de 17h30 à 19h15
au Centre d’Histoire – 56 rue Jacob 75006 Paris – salle Jean Monnet (rez-de-chaussée)

Programme 2005-2006

 

Dans le cadre de la restructuration du groupe, un thème d'étude - annuel ou bisannuel - sera choisi à partir de l'année prochaine ; il conviendra de le définir. Outre le travail de fond lié à ces divers objectifs, plusieurs séances sont prévues en 2005-2006 :

  • le jeudi 3 novembre 2005 17h30-19h30 : réunion de rentrée
  • le lundi 5 décembre 2005 17h30-19h30 : Le Portugal et l'Europe de l'après-guerre mondiale à la fin de la dictature José Pedro Cantinho Pereira
  • une rencontre sera organisée fin janvier 2006 autour des revues scientifiques consacrées aux pays péninsulaires, en particulier la relance de Lusotopie
  • le jeudi 9 mars 2006 17h30-19h30 : présentation de sa Biografia de Mario Soares publiée fin 2005 au Portugal par Yves Léonard
  • mai 2006 : La diplomatie espagnole face à l'Europe (1962-1986) avec Mathieu Trouvé

 

Programme 2004-2005

 

Les 13 et 14 janvier 2005, le GPI organise avec le Groupe de recherche sur l’Italie contemporaine (GRIC) un colloque (Centre d'histoire de Sciences Po) sur le thème suivant : “Intellectuels, artistes et militants. Le voyage comme expérience de l’étranger”.
Ce colloque s’insère dans le cadre d’un programme de recherche plus large portant sur les relations culturelles internationales (en collaboration avec l'Université de Paris I – IRICE – et le Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines de l'Université de Versaille-Saint-Quentin-en-Yvelines).


Les conférences-débats de l’année 2004-23005 exploreront un autre axe problématique: L’Europe et la construction européenne,
avec la présentation de deux thèses récemment soutenues:
- Le Portugal et l'Europe (1947-1953), José Pedro Cantinho Pereira;
- La diplomatie espagnole face à l'Europe (1962-1986), Mathieu Trouvé.

mardi 12 avril 2005

17h-19h au Centre d'histoire de l'Europe (56, rue Jacob, 75006 Paris, 1er étage)
Esther Sanchez présentera, en français, sa thèse soutenue fin 2003 et en cours de publication, sur les relations entre l'Espagne franquiste et la France gaullienne "Il n'y a plus de Pyrénées ! Francia ante el desarrollo economico y la apertura exterior de Espana, 1958-1969"l


Les membres du groupe peuvent également être amenés à présenter leurs travaux.


Programme 2003-2004

 

12 novembre 2003 - 17h30 au CHEVS

Réunion de rentrée

janvier 2004

Réflexions autour de l'Espagne contemporaine, entre histoire et hispanisme
Jacques Maurice

31 mars 2004 de 17h à 19h, Presses de Sciences Po (44, rue du Four, salle de réunion)

CONFERENCE-DEBAT
Autour des idées reçues sur l'Espagne
Aline Angoustures

mai 2004

Femmes et famille dans le cinéma espagnol des dix dernières années
Anne-Marie Jolivet

Le Portugal et l'Europe (1947-1953)
José Pedro Cantinho Pereira