Skip to main content

Research activity

Doctoral and research seminar / Histoire de l'Europe : un devoir d'inventaire


Ces vingt dernières années, l’historiographie sur l’Europe du XIXe et XXe siècles s’est profondément transformée. Grâce au développement des approches comparées, de l’étude des transferts culturels et de l’histoire transnationale, se sont multipliées des recherches qui transcendent le cadre classique d’une histoire européenne vue à travers le seul prisme des sociétés nationales. De plus, l’intégration des perspectives « post-coloniales » a contribué à « provincialiser » l’histoire du continent dans le cadre d’une « histoire monde ». En outre, avec la réunification du continent après 1989 et le débat sur l’appartenance de la Turquie et de la Russie à l’espace culturel et politique européen ou encore avec les actuelles discussions sur l’union monétaire, le cadre politique et social dans lequel s’écrit l’histoire de l’Europe a considérablement changé et laisse place à de nouvelles approches et de nouvelles interrogations complétant (et parfois mettant en cause) ainsi les approches plus classiques de l’histoire de l’intégration européenne.


Devant cette situation, un « devoir d’inventaire » semble s’imposer pour l’histoire européenne afin de chercher à esquisser les contours d’une nouvelle histoire de l’Europe contemporaine et de débattre des rapports que cette nouvelle histoire de l’Europe pourrait encore entretenir avec les projets d’intégrations politiques.

Ce séminaire de recherche cherchera à réunir des chercheurs et des doctorants, du Département et du Centre d’histoire de Sciences Po et de l’extérieur, autour de ces questions historiographiques et à discuter leurs implications empiriques et méthodologiques pour une nouvelle histoire de l’Europe.

Séminaire de recherche Centre d'histoire de Sciences Po/Département d'histoire

Avec des interventions de Tassos Anastassiadis (McGill), Vanessa Ogle (U Penn),avec des interventions de Tassos Anastassiadis (McGill), Vanessa Ogle (U Penn), Antoine Prost (Univ. Paris 1), Jay Winter (Yale), Gilles Pecoult (ENS Ulm), Jean-Frédéric Schaub (EHESS), Gerd-Rainer Horn, Sylvain Kahn, Laurent Martin.