Skip to main content

Savary, Alain

Savary, Alain

(Archives Nationales)

 

à Alger en 1918, Alain Savary s'engage, dès juin 1940, dans la Résistance. Après avoir participé à la libération des îles Saint-Pierre-et-Miquelon, il en devient le gouverneur (1941-1943), avant de participer aux campagnes d'Italie et de France.
A la Libération, il siège à l'Assemblée consultative provisoire (1944-1945), puis devient commissaire de la République à Angers (1945-1946).
Bien que se situant à l'aile gauche du parti socialiste, il est nommé, en 1956, secrétaire d'Etat aux Affaires marocaines et tunisiennes dans le gouvernement de Guy Mollet. Il démissionnera de ce poste quelques mois plus tard, pour protester contre l'arraisonnement de l'avion transportant Ben Bella et les principaux leaders du FLN. En 1958, il vote contre l'investiture du général de Gaulle et quitte la SFIO en raison du ralliement de Guy Mollet au régime. Il est alors l'un des fondateurs du PSA (Parti socialiste autonome), avant d'être membre du bureau national du PSU (Parti socialiste unifié). Souhaitant entreprendre le renouveau et le regroupement de la gauche, il crée l'UCRG (Union des clubs pour le renouveau de la gauche). En juillet 1969, il est élu premier secrétaire du nouveau Parti socialiste. Sa conception de la stratégie à mener face au Parti communiste l'oppose à François Mitterrand qui prend la tête du parti, en juin 1971, au Congrès d'Epinay.
Député socialiste (1973-1981), président du conseil régional de Midi-Pyrénées (1974-1981), il est nommé ministre de l'Education nationale en 1981. Il démissionne en 1984 suite au retrait du projet de loi relatif aux rapports entre l'enseignement public et l'enseignement privé.
Il meurt en 1988.

Ancre

Archives content

SV 1-18 : ALLEMAGNE, 1946-1953

SV 19-20 : AUTOUR DE LA POLITIQUE INTERNATIONALE ET DU MARCHE COMMUN

SV 21-29 : ALAIN SAVARY, 1940-1945

SV 30-32 : ALAIN SAVARY, DEPUTE DE SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON

SV 33-36 : ALAIN SAVARY ET L'INDOCHINE

SV 37-45 : ALAIN SAVARY, SECRETAIRE D'ETAT AUX AFFAIRES ETRANGERES, CHARGE DES AFFAIRES MAROCAINES ET TUNISIENNES, 1955-1956

SV 46-48 : MAROC, 1956

SV 49 : CONSEIL DES MINISTRES, 1956 et PROCHE-ORIENT

SV 50 : DEMISSION DE 1956

SV 51-63 : ALAIN SAVARY ET LE DEBAT SUR L'ALGERIE

1 SV 1-7 : LE PARTI SOCIALISTE SFIO SOUS LA IVe REPUBLIQUE

1 SV 8-9 : LA SCISSION DU PARTI SOCIALISTE SFIO : LE PSA, LE PSU

1 SV 10-28 : LE RENOUVEAU ET LE GROUPEMENT DE LA GAUCHE

1 SV 29-31 : LE RENOUVEAU ET LE GROUPEMENT DE LA GAUCHE

2 SV 1-5 : ETUDES, MISSIONS ET VOYAGES, 1952-1981

2 SV 6 : AFFAIRES, 1947-1985


3 SV : ALAIN SAVARY, MINISTRE DE L'EDUCATION NATIONALE, 1981-1984
Première section : la loi Savary
3 SV 1-3Documents de travail
3 SV 4-10 Des consultations aux propositions du gouvernement du 20 décembre 1982
3 SV 11-24 De la reprise des consultations aux propositions du 19 octobre 1983
3 SV 24-51 De l'élaboration du projet de loi à son adoption en conseil des ministres le 18 avril 1984
3 SV 52-73 Présentation du projet de loi à l'Assemblée Nationale et dénouement mai-juillet 1984
3 SV 74-75 Enseignement privé agricole et enseignement privé supérieur

Deuxième section : le ministère de l’éducation nationale
3 SV 75-77 – Rapports, presse, notes sur la rentrée de 1981 et sur l’enseignement supérieur