Skip to main content

Compagnie Boussac Saint-Frères

Compagnie Boussac Saint-Frères

Le fonds Boussac (1981-1985) retrace les dernières années de l'existence de ce grand groupe français. Après le dépôt de bilan en 1981 de la Société Foncière et Financière Agache Willot (SFFAW), ayant succédé en 1976 à Marcel Boussac, les activités de la holding (restant dans les mains des frères Willot assignés en justice) sont réparties entre la gestion par un administrateur provisoire des sociétés in bonis (Dior, Conforama, etc.) et la location-gérance à une société ad hoc (la CBSF l'Institut de Développement Industriel représentant l'Etat est décisionnaire, avec mission de restructurer le cœur textile) du secteur industriel en lourdes pertes.
Les documents déposés par Gérard Bélorgey permettent de suivre notamment la difficile conduite des restructurations, les implications de l'imbroglio juridique et financier, le rôle déterminant, sinon toujours cohérent, des pouvoirs publics, le jeu des différents partenaires au regard des hypothèses de règlement de cette affaire pour le dénouement de laquelle le gouvernement impose le "repreneur" Bernard Arnault: au bénéfice d'un montage financier privilégié de l'Etat, celui-ci peut passer un accord de rachat des titres Willot lui permettant d'entrer en propriété des meilleures sociétés, d'offrir un concordat et de valoriser un groupe nettoyé qui sera peu à peu dispersé.
Dans la période correspondant au changement de politique économique de 1983, l'ouverture au libéralisme externe et interne transforme la société industrielle française. Ces archives sont une illustration aussi bien majeure que précise.

File(s) for download

inventaire BOUSSAC.pdf

Archives content

B1

I- BASES
Divers: documentation sur l'industrie textile, sur l'IDI;

B2

I- BASES
A - Les sociétés en règlement judiciaire (BSF, SFFAW) et leurs actifs;
B - La location gérance;

B3

I- BASES
C - La société Le Peigné;
D - "La masse Boussac" (CAD l'héritage du dépôt de bilan Boussac);
E - La situation économique et compatible au départ;
F - Les premières opérations de retructuration;
G - Etude sur la branche textile dela SFFAW;
I - La question des contre valeurs en cas de cessions d'actifs par CBSF (illustration rôle des mandataires de justice);
J - Les filiales étrangères;

B4

I- BASES
K - L'affaire américaine, le dossier City Bank;
L - L'affaire américaine, le dossier Jo Riss;
M - Les autres sociétés que BSF;
N - Analyse de la SFFAW.

B5-7

II- LES PLANS D'ENTREPRISE
A - SADEF (crédit national);
B - BOUSSAC;
C - BOUSSAC, avec Arthur D. Little, sur demande Trésor;
D - Retouches Bélorgey, fin 84.

B8

III- FILS DIRECTEURS
A - PV des conseils d'administration;

B9

III- FILS DIRECTEURS
B- PV des assemblées générales;

B10

III- FILS DIRECTEURS
C- PV des comités centraux d'entreprise;

B11

III- FILS DIRECTEURS
D - Notes de synthèses ou d'étapes;

B12

III- FILS DIRECTEURS
E - Suvi de gestion;

B13-17

IV- SITUATIONS
- vie des branches et départements;
- machine à papier (Peau douce pour reconversion)
- échecs d'extension;
- exemples difficultés restructuration (Gaillard);
- confection et Ted Lapidus;
- investissements.

B18

V- LES ENJEUX
1 et 2: accords de juillet 1983;

B19

V- LES ENJEUX
3: correspondance avec MM. Willot;
4: rapport Plescoff;
5: problème du séquestre;
6: question de la confusion des patrimoines;
7: recherche sortie; stratégie; concordat; rachat;
8: attaques de CBSF;

B20

V- LES ENJEUX
9: jugement du 13 mars et du 12 juillet 1984;
10: rapports avec les pouvoirs publics;

B21

V- LES ENJEUX
13: rapports avec les comptables, justice et mandataires de justice;
14: recherches de repreneurs.

B22-24

VI- DENOUEMENTS ET RETOMBEES
A- contacts pour cession, reprise Arnault et suites;
B- comptes 1984;
C- Affaires vente Fougères;
D- Affaire Boussac Formation;
E- Aspects communautaires.

B25-27

Chrono. G.B. 82/83/84

B28-32

VII- AFFAIRES SOCIALES
- licenciements et reconversion
- Société de reconversion: AUFINEC
- divers presse

VIII- DIVERS
- encadrements;
- actions D.G.;
- débats internes;
- communication