Skip to main content

Calendar

04
Déc.
2019

Arts et sociétés | Déborah Laks

Séminaires

Overview


Déborah LAKS

L’écume des fonds de tiroirs : déchets mémoriels dans l’oeuvre des nouveaux réalistes

En utilisant des déchets comme matière première, les nouveaux réalistes mettent au jour une part constamment oubliée, et sans doute pourrait-on dire refoulée, de notre société contemporaine. Le statut particulier de leurs matériaux dans les années 1960, au croisement de la joie d’une consommation retrouvée et d’un passé traumatique, contribue aux réseaux sémantiques et symboliques qui composent leurs oeuvres. Tout à la fois reliques et memento mori, les déchets possèdent dans les œuvres des nouveaux réalistes une dimension mémorielle : la matière comme chair et la ruine comme trace établissent l’homme et son histoire au fondement de leur démarche.

Manager(s)


Laurence Bertrand Dorléac

Contributor(s)


Déborah Laks est chargée de recherche au CNRS. Elle enseigne à l’Université de Genève et à l’Ecole du Louvre, et est l’auteur de Des déchets pour mémoire. L’utilisation de matériaux de récupération par les nouveaux réalistes (1955-1975), aux Presses du Réel, qui a reçu le prix Olga Fradiss de la Fondation de France 2018.