Skip to main content

L'activité scientifique

Laurent Wirth

Chercheur du centre

Chercheur associé au Centre d'Histoire de Sciences Po jusqu'en 2014

Laurent Wirth est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (1972), Agrégé d’histoire (1979).et Docteur en histoire de l’université de Paris X (1991). Il a été professeur d’histoire et géographie dans l’enseignement secondaire de 1976 à 1985, professeur d’histoire en classes préparatoires aux grandes écoles à Limoges, Toulouse puis Paris, de 1985 à 1998. Nommé en 1998 inspecteur général de l’éducation nationale rattaché au groupe histoire et géographie, il est doyen de ce groupe depuis 2008. Il a été professeur associé à l’Institut d’études politiques de Paris de 2001 à 2010.

Il est par ailleurs membre du Conseil d’administration de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, du Conseil scientifique des rendez vous de l’histoire de Blois, du Conseil national des villes et pays d’art et d’histoire.

Ses premières recherches, qui ont débouché sur sa thèse, ont été consacrées à l’histoire de la France rurale, plus particulièrement dans le domaine démographique, économique et social. Il s’est orienté ensuite vers l’histoire de l’enseignement scolaire de l’histoire en France. Il anime avec son collègue inspecteur général Yves Poncelet, dans le cadre du Centre d’histoire de Sciences-Po, un groupe de recherche et de réflexion sur l’enseignement scolaire de l’histoire.

Bibliographie sélective

  • « Le paysan cantalien, la routine et la nouveauté », in Le Paysan, Actes du colloque d’Aurillac sur le paysan en 1988, éditions Christian, Paris, 1989.
  • Histoire d’un équilibre perdu : évolution démographique, économique et sociale du monde paysan dans le Cantal au XIXe siècle, Institut d’études du Massif central, 1996.
  • L’exception française, Armand Colin, 2000.
  • Les manipulations de l’histoire, rapport général du colloque d’Oslo, organisé par le Conseil de L’Europe, en juin1999, Publications du Conseil de l’Europe, Strasbourg, 2000.
  • « L’histoire à l’École : apprendre la nation, apprendre l’Europe, de Jules Ferry à Luc Ferry » in Scuola e nazione in Italia e in Francia nell’Ottocento, Actes des Journées d’études de l’Istituto veneto di scienze, lettere ed arti, des 14 et 15 novembre 2003, Venise 2004.
  • « L’insegnamento della storia molto contemporanea agli allievi dai 15 ai 18 anni nelle sculoe secondarie francesi » in Insegnare la storia contemporanea in Europa (a cura Alessandro Cavalli), Bologna, Il Mulino, 2005.
  • Bergounioux Alain, Cauchy Pascal, Sirinelli Jean-François, Wirth Laurent, Faire des Européens ?, Delagrave, 2006
  • « L’enseignement de l’histoire et de la géographie » in Revue de l’inspection générale, n° 3 septembre 2006
  • « Le pouvoir politique et l’enseignement de l’histoire » in Histoire@politique n° 2 septembre-octobre 2007
  • Article « Europe » dans le Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine, dir. Christian Delporte, Jean-Yves Mollier, Jean-François Sirinelli, PUF 2010.
  • « L’histoire du fait colonial dans l’enseignement secondaire » Hommes et migrations, mars 2012.

Chercheurs sur les mêmes thèmes

Antisémitisme, France contemporaine, Guerre et sortie de guerre aux XIXe et XXe siècles, Histoire de la Mémoire, Histoire de la Seconde Guerre mondiale, Histoire de la Shoah, Histoire des Juifs de France, Histoire des sensibilités et des émotions, Histoire et mémoire, Histoire sociale / politique / culturelle, Mémoire et représentation de la Guerre