Skip to main content

L'activité scientifique

Alessandro Capone

Chercheur associé

Chercheur associé

Ancien élève de la Scuola Normale Superiore de Pise, Alessandro Capone a soutenu le 30 novembre 2019 à Sciences Po une thèse de doctorat en histoire sur La protection française des États pontificaux. Occupation militaire et souveraineté partagée dans l’Italie du Risorgimento (1849-1870), dirigée par Jean-François Chanet et Daniele Menozzi dans le cadre d’une cotutelle entre l’Institut d’Études Politiques de Paris et la Scuola Normale Superiore de Pise.

Ses intérêts de recherche portent sur les pratiques d’occupation militaire et de protection internationale dans l’Europe du XIXe siècle et sur leurs liens  avec l’élaboration des formes juridiques de la gouvernance impériale. Il travaille également sur les insurrections et la guérilla contrerévolutionnaire en Italie méridionale à l’époque de l’unification politique de la péninsule.

Doctorant allocataire de la Fondation Nationale de Sciences Po, puis du Service Historique de la Défense, Alessandro Capone a été boursier de l’École française de Rome, visiting fellow à Harvard University et visiting student à la University of Cambridge (Sidney Sussex College).
Depuis janvier 2020, il est secrétaire de rédaction à la « Rassegna storica del Risorgimento », publiée par l’Istituto per la Storia del Risorgimento italiano (Rome).

Page personnelle et CV : https://sciences-po.academia.edu/AlessandroCapone

Bibliographie sélective

« Southern rebels against Italian unification: the Great Brigandage in the province of Capitanata », in Journal of Modern Italian Studies, vol. 22 (2017), issue 4, p. 431-449

« Tra ordine e libertà. Prefetti e militari nella repressione del brigantaggio in Capitanata (1860-1864) », in Le carte e la storia, XXIII (1/2017), p. 71-85

« Les Catholiques et l'Europe au XIXe siècle », in Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l'Europe, 2016, [en ligne : ehne.fr/node/1070]

« Antisemitismo cattolico e letteratura popolare tra Otto e Novecento. Intorno all'opera di Ugo Mioni », in Studi storici. Rivista trimestrale dell'Istituto Gramsci, 57 (2/2016), p. 389-422.

« Legittimismo popolare e questione demaniale. I repertori della protesta nella Capitanata del 1860-1861 », in Meridiana. Rivista di storia e scienze sociali, 84 (3/2015), p. 213-236.

« Il brigantaggio meridionale : una rassegna storiografica », in Le Carte e la Storia. Rivista di storia delle istituzioni, (2/2015), p. 32-39.

« Il Risorgimento dei cattolici tradizionalisti, 2000-2011 », in Contemporanea. Rivista di storia dell'800 e del '900, XVII (2/2014), p. 323-334.

Chercheurs sur les mêmes thèmes

"Contact colonial", Histoire coloniale / histoire de l’anticolonialisme, Histoire de l’armée, Histoire des colonisations européennes (XIXe-XXe siècles) et du contact Orient-Occident, Histoire des émotions, Histoire du phénomène guerrier contemporain et de la violence, Violence et guerre
Antisémitisme, Communisme, Démobilisations combattantes et démobilisations culturelles, Exil/Emigration/Diasporas, Guerre froide, Histoire de l'Europe, Histoire de l’armée, Histoire des relations internationales, Histoire du phénomène guerrier contemporain et de la violence, Imaginaire transnational, La collaboration politique et militaire à l'"Europe nouvelle" de Hitler, La notion d’identité nationale, Les fascismes en Europe, Mémoire et représentation de la Guerre, Nationalisme / fascisme / totalitarisme, Occupation, Résistance, Seconde Guerre mondiale
Antisémitisme, Fascisme, Histoire de l'Italie contemporaine, Histoire des relations culturelles internationales (XIXe-Xxe siècles), Histoire des relations internationales, Italie, Italie contemporaine, Italie fasciste et contemporaine, L'Italie au XXe siècle
Droit et justice, Histoire coloniale et postcoloniale, Histoire des institutions, Histoire des politiques sociales et du Welfare State, Histoire économique et financière, Histoire politique et sociale de l’État