Skip to main content

L'activité scientifique

Christophe Bellon

Correspondant

Membre correspondant du Centre (ancien chercheur associé)

Maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université catholique de Lille et chargé d'enseignement à Sciences Po Paris

Docteur de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, Christophe Bellon est maître de conférences des Universités catholiques (Histoire contemporaine) à l'Université catholique de Lille, après avoir été A.T.E.R. à l'Université de Nice-Sophia Antipolis et chargé de cours à l'IEP d'Aix-en-Provence. Il enseigne également l'histoire contemporaine à Sciences Po Paris il est chargé d'une conférence de méthode dans le cadre du cours du professeur Marc Lazar ("Histoire politique de l'Europe au XXème siècle"), après l'avoir été dans le cours du professeur Jean-Noël Jeanneney ("Histoire politiqueidées, cultures, tempéraments"). 

Christophe Bellon est spécialiste de l'histoire politique de la France du XXème siècle. Ses travaux portent sur l'étude du Parlement et, plus largement, sur le processus de prise de décision politique. Cette démarche l'a conduit à s'intéresser, notammentà l'élaboration de la laïcité française, via la législation relative à la séparation des Eglises et de l'Etat et à son rapporteur, Aristide BriandSes travaux concernent également le centrisme français et la démocratie-chrétienne

Ancien allocataire de recherche de l'Assemblée nationaleil a reçu le Prix de thèse de l'Assemblée nationale (2011) pour son doctorat de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris. Cette thèse, qui a obtenu la mention "Très honorable avec les félicitations du jury (à l'unanimité)", a été dirigée par M. Serge Berstein, professeur émérite des Universités à Sciences Po. Elle a été soutenue le 20 novembre 2009. Son intitulé est le suivant: "Délibération parlementaire et phénomène majoritaire sous la Troisième République. L'exemple d'Aristide Briand, député de la Loire (1902-1919)".

Christophe Bellon est chercheur au Centre de recherches sur les relations entre le risque et le droit (C3RD) de l'Université catholique de Lille et chercheur associé au Centre d'histoire de Sciences Po. Secrétaire adjoint du Comité d'histoire parlementaire et politique (CHPP) depuis novembre 2003, il est chargé de l'organisation du séminaire mensuel du CHPP. Il est également membre de la rédaction de la revue Parlement(s). Revue d'histoire politique
 

Bibliographie sélective

TRAVAUX ET PUBLICATIONS, bibliographie sélective


Ouvrages :

- Aristide Briand, CNRS Editions, mars 2016, 382 p.

- Briand. L’Européen, Paris, La Documentation française/Assemblée nationale, octobre 2009, 108 p.

- Le Rapport Briand, Paris, publications de l’Assemblée nationale, novembre 2005, 130 p. [préface du Président de l’Assemblée nationale]

Contributions dans des ouvrages collectifs :

- De l’indignation à l’engagement. Foi et politique, avec Jacques BARROT, membre du Conseil constitutionnel, Paris, Le Cerf, collection « L’histoire à vif », mars 2012, 170 p.

- Histoire de Cannes, sous la direction d’Alain RUGGIERO, Toulouse, Privat, décembre 2011, p. 225-239

- Petit dictionnaire des injures politiques, sous la direction de Bruno FULIGNI, Paris, L’Editeur, novembre 2011, p. 81-93

- Coordinateur d’un numéro de la revue Parlement(s). Revue d’histoire politique, numéro hors-série sur les élites politiques méditerranéennes : « Vie et pratiques politiques en terres méditerranéennes (XIXème siècle - XXème siècle) », novembre 2011.

- La France de la Cinquième République (1958-2008), sous la direction du professeur Jean GARRIGUES, préface de Jean-Noël JEANNENEY, Paris, Armand Colin, septembre 2008 : 33 notices rédigées, comme l’un des quatre membres du comité de rédaction de cet ouvrage.

- Manuel de préparation aux concours du CAPES d’histoire et géographie et de l’Agrégation d’histoire pour la question d’histoire contemporaine - Penser et construire l’Europe, de 1919 à 1992 -, sous la direction du Professeur Sylvie GUILLAUME (Paris, Ellipses, octobre 2007) : trois chapitres rédigés.

Ouvrages collectifs à paraître :

"Nul n'est censé ignorer la loi" (titre provisoire), sous la direction de Denis Salas et de Sylvie Humbert, Paris, La Documentation française, 2012 

- Mélanges en l’honneur de Ralph Schor, Paris, Garnier-Flammarion, à paraître en 2012.

Bibliographie exhaustive

 TRAVAUX ET PUBLICATIONS


Ouvrages :

- Aristide Briand, CNRS Editions, mars 2016, 382 p.

- Briand. L’Européen, Paris, La Documentation française/Assemblée nationale, octobre 2009, 108 p.

- Le Rapport Briand, Paris, publications de l’Assemblée nationale, novembre 2005, 130 p. [préface du Président de l’Assemblée nationale]

Contributions dans des ouvrages collectifs :

- De l’indignation à l’engagement. Foi et politique, avec Jacques BARROT, membre du Conseil constitutionnel, Paris, Le Cerf, collection « L’histoire à vif », mars 2012, 170 p.

- Histoire de Cannes, sous la direction d’Alain RUGGIERO, Toulouse, Privat, décembre 2011, p. 225-239

- Petit dictionnaire des injures politiques, sous la direction de Bruno FULIGNI, Paris, L’Editeur, novembre 2011, p. 81-93

- Coordinateur d’un numéro de la revue Parlement(s). Revue d’histoire politique, numéro hors-série sur les élites politiques méditerranéennes : « Vie et pratiques politiques en terres méditerranéennes (XIXème siècle - XXème siècle) », novembre 2011.

- La France de la Cinquième République (1958-2008), sous la direction du professeur Jean GARRIGUES, préface de Jean-Noël JEANNENEY, Paris, Armand Colin, septembre 2008 : 33 notices rédigées, comme l’un des quatre membres du comité de rédaction de cet ouvrage.

- Manuel de préparation aux concours du CAPES d’histoire et géographie et de l’Agrégation d’histoire pour la question d’histoire contemporaine - Penser et construire l’Europe, de 1919 à 1992 -, sous la direction du Professeur Sylvie GUILLAUME (Paris, Ellipses, octobre 2007) : trois chapitres rédigés.

Ouvrages collectifs à paraître :

- "Nul n'est censé ignoré la loi", (titre provisoire), sous la direction de Denis Salas et de Sylvie Humbert, Paris, La Documentation française, 2012

Mélanges en l’honneur de Ralph Schor, Paris, Garnier-Flammarion, à paraître en 2012.

• Articles :

- « Aristide Briand et la réforme du Parlement à la Belle-Epoque (1905-1914) », in Parlement(s). Revue d’histoire politique, à paraître en 2012.

- « Au fondement d’une génération politique : le baron Flaminius Raiberti et le modèle républicain en terres maralpines (1890-1929) », in Parlement(s). Revue d’histoire politique, numéro hors-série « Vie et pratiques politiques en terres méditerranéennes (XIXème siècle - XXème siècle) », 2011, p. 57-74.

- « Les Archives parlementaires en France. Etat des lieux », in Vingtième siècle. Revue d’histoire, n°110, avril-juin 2011, p. 149-153.

- « Méditerranée et politique dans l’entre-deux-guerres : Edouard Grinda, député des Alpes-Maritimes (1919-1932) », in Actes du congrès de la CIHAE (The International Commission for the History of Representative and Parliamentary Institutions), « Representative and Parliamentary Institutions in the World from Middle Age to Present Times », Assemblée nationaleSénatUniversité de Paris-IV-Sorbonne, le 8 septembre 2006, publications de l’Assemblée nationale, octobre 2010, volume 1, p. 70-88.

- « La loi de Séparation et l’Algérie, à l’épreuve de la délibération parlementaire », in Les Administrations coloniales (XIXème-XXème siècles). Esquisse d’une histoire comparée, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2009, p. 241-252.

- « Aristide Briand et l’Europe au Parlement des Années folles. Quand la délibération prend le pas sur la diplomatie (1919-1932) », in Parlement(s). Revue d’histoire politique, n°8, décembre 2007, p. 41-53.

- « Briand et l’Europe », in Actes du colloque L’Europe au Parlement, de Victor Hugo à nos jours, Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP) - Sénat, Palais du Luxembourg, le vendredi 6 avril 2007, publications du Sénat, novembre 2007, p. 25-35.

- « Aristide Briand, le rapporteur de la loi de 1905 », in Actes du cycle de conférences sur la séparation des Eglises et de l’Etat – 1905 : l’engagement laïque de la République -, Archives départementales de Loire-Atlantique et Université de Nantes, le 10 mai 2006, publications du Conseil général de Loire-Atlantique, septembre 2007, p. 117-135.

- « Les Parlementaires maralpins et la loi de séparation des Eglises et de l’Etat », in Actes du colloque Les Alpes-Maritimes et les crises, Université de Nice – Sophia Antipolis – Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC), le 4 mars 2006, Cahiers de la Méditerranée, n°74, juin 2007, p. 211-236.

- « Aristide Briand et la séparation des Eglises et de l’Etat : de l’élaboration au vote de la loi (1903-1905) », in Vingtième siècle. Revue d’histoire, juillet-septembre 2005, p. 57-72.

- « La Loi de séparation des Eglises et de l’Etat : de la genèse à l’application (1902-1911) », in Historiens-Géographes, juillet 2005, p. 191-220.

- « Entre tradition politique localiste et carrière nationale, l’exemple du baron Flaminius Raiberti », in Recherches régionales. Alpes Maritimes et contrées limitrophes, Conseil général des Alpes-Maritimes, n° 177, juillet-septembre 2005, p. 31-48.

- « Les parlementaires socialistes et la loi de 1905 », in Parlement(s). Histoire et Politique, numéro Varia, dossier Laïcité, juin 2005, p. 116-136.

- « Discours parlementaires de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat. Discussion, vote et application (1905-1911) », in Parlement(s). Histoire et Politique, numéro Varia, dossier Laïcité, juin 2005, p. 137-153.

- « Aristide Briand, rapporteur de la loi de 1905 et dernier ministre des Cultes (1906-1911) », in Robert VANDENBUSSCHE (dir.), Actes du colloque De Georges Clemenceau à Jacques Chirac : l’Etat et la pratique de la loi de Séparation, Université Charles-de-Gaulle Lille-III-Archives départementales du Nord, le 9 décembre 2005, Lille, Institut de Recherches Historiques du Septentrion (IRHS), 2008, p. 67-85.

- « Aristide Briand, rapporteur de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat », in Actes du colloque « Laïcité », Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP)-Sénat, Palais du Luxembourg, le vendredi 4 février 2005, publications du Sénat, mai 2005, p. 67-71 et p. 77-80.

- « Flaminius Raiberti, Member of Parliament, and Minister of War » dans le cadre du cinquantième anniversaire de la Society for French Historical Studies, Bibliothèque nationale de France – François-Mitterrand, le 19 juin 2004, à paraître.

Comptes-rendus de colloques :

- « Les Congrégations religieuses et la société française », in Vingtième Siècle. Revue d’histoire, avril-juin 2004.

- « Paul-Painlevé », dans Vingtième Siècle. Revue d’histoire, janvier-mars 2004.

- « L’impact de la révision constitutionnelle de 1962 sur le Parlement », in Vingtième Siècle. Revue d’histoire, juillet-septembre 2003.

- « Alain-Savary », dans Vingtième Siècle. Revue d’histoire, avril-juin 2001.

Comptes-rendus d’ouvrages :

- Jacques BARIETY (sous la direction de), Aristide Briand, la Société des Nations et l’Europe (1919-1932), actes du colloque éponyme, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, 542 p., in Revue d’histoire moderne et contemporaine, à paraître en 2011.

- Jean-Marc GUISLIN, L’Affirmation du parlementarisme au début de la Troisième République : l’exemple du Pas-de-Calais (1871-1875), Arras, Presses de l’Artois, 2004, 382 p., in Parlement(s). Histoire et Politique, n°7, novembre 2007 et dans La Revue historique, juin 2006.

- Ralph SCHOR, Français et immigrés en temps de crise (1930-1980), Paris, L’Harmattan, 2004, 242 p., dans Parlement(s). Revue d’histoire politique, n°7, novembre 2007.

- Rosemonde SANSON, L’Alliance républicaine démocratique. Une formation de centre (1901-1920), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2003, 562 p., dans Parlement(s). Histoire et Politique, n°4, mars 2005.

- Jean-Marie MAYEUR (sous la direction de), Les Parlementaires de la Seine sous la Troisième République, Paris, Publications de la Sorbonne, 2001, 278 p., dans Parlement(s). Histoire et Politique, avril-juin 2001.


COMMUNICATIONS


• Communications prononcées dans le cadre de colloques, journées d’étude et congrès :

- « Aristide Briand, « Pèlerin de la Paix », candidat « désigné » à la Présidence de la République en 1931 », journée d’étude Etre candidat à l’élection présidentielle, de la Troisième République à nos jours, à la Faculté libre de Droit de l’Université catholique de Lille, le 16 mars 2012 [Membre du comité scientifique et responsable de l’organisation de la journée d’étude]

- « Présider à l’épreuve de nouvelles règles constitutionnelles : de Jules Grévy à Bernard Accoyer », colloque Les Présidents d’Assemblée. De la Révolution à nos jours, organisé par l’Assemblée nationale et le Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP), à l’Assemblée nationale, les 24 et 25 novembre 2011 [Membre du Conseil scientifique du colloque].

- « La loi de Séparation et l’Algérie, à l’épreuve de la délibération parlementaire », colloque sur les Administrations coloniales, Institut d’Histoire du temps Présent (IHTP), Paris, mai 2008.

- « Briand et l’Europe », colloque L’Europe au Parlement, de Victor Hugo à nos jours, Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP) - Sénat, Palais du Luxembourg, le vendredi 6 avril 2007.

- « Méditerranée et politique dans l’entre-deux-guerres : Edouard Grinda, député des Alpes-Maritimes (1919-1932) », congrès de la Commission internationale pour l’Histoire des Assemblées d’Etat, CIHAE (The International Commission for the History of Representative and Parliamentary Institutions), « Representative and Parliamentary Institutions in the World from Middle Age to Present Times », Assemblée nationaleSénatUniversité de Paris-IV-Sorbonne, le 8 septembre 2006.

- « Les Parlementaires maralpins et la loi de séparation des Eglises et de l’Etat », colloque Les Alpes-Maritimes et les crises, Université de Nice – Sophia Antipolis – Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC), le 4 mars 2006, Cahiers de la Méditerranée, n°74, juin 2007, p. 211-236.

- « Aristide Briand, rapporteur de la loi de 1905 et dernier ministre des Cultes (1906-1911) », colloque De Georges Clemenceau à Jacques Chirac : l’Etat et la pratique de la loi de Séparation, Université Charles-de-Gaulle Lille-III-Archives départementales du Nord, le 9 décembre 1905.
- « Aristide Briand, rapporteur de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat », colloque « Laïcité », Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP)-Sénat, Palais du Luxembourg, le vendredi 4 février 2005.

- « Flaminius Raiberti, Member of Parliament, and Minister of War » dans le cadre du cinquantième anniversaire de la Society for French Historical Studies, Bibliothèque nationale de France – François-Mitterrand, le 19 juin 2004.


• Communications prononcées dans le cadre de séminaires de recherche :

- « Les sources parlementaires », séminaire de Master 2 du programme doctoral de Sciences Po Paris – CEVIPOF, séance du 4 octobre 2011.

- « Présentation du travail doctoral : « délibération parlementaire et phénomène majoritaire sous la Troisième République. L’exemple d’Aristide Briand, député de la Loire (1902-1919) » », séminaire du Groupe d’études sur la vie et les institutions parlementaires (GEVIPAR), Sciences Po/Centre d’études européennes, séance du 14 avril 2011.

- « Le rapporteur sous la Troisième république, à l’interface du gouvernement et du Parlement. L’exemple d’Aristide Briand, rapporteur de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat », séminaire du Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP), cycle « Le Parlement dans tous ses Etats », Centre d’histoire de Sciences Po, séance du 11 février 2011.

- « Elaboration du Dictionnaire des parlementaires français (1940-1958) », séminaire du Master « Histoire » de Sciences Po Paris, sous la direction de Claire Zalc et de Claire Lemercier, Institut d’Etudes Politiques de Paris, séance du mardi 19 octobre 2010.

- « Prosopographie des parlementaires méditerranéens. Présentation du projet sur les élites politiques méditerranéennes », séminaire du Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC) de l’Université de Nice, Faculté des Lettres, Arts et Sciences humaines, séance du vendredi 11 mars 2010.

- « Aristide Briand et la réforme du Parlement à la Belle-Epoque (1905-1914) », séminaire du Comité d’Histoire Parlementaire et Politique (CHPP), cycle René REMONDHistoire politique en renouveau »), séance consacrée au Parlement, en collaboration avec Nicolas ROUSSELLIER, maître de conférences habilité des Universités à Sciences Po Paris, et Jean-Marie MAYEUR, professeur émérite des Universités à l’Université de Paris-IV, Centre d’histoire de Sciences Po, le 20 juin 2008.

- « Les Parlementaires maralpins, entre implantation locale et carrière nationale. La magistrature politique et morale de Flaminius Raiberti (1890-1929) », séminaire du Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP), consacré au thème des « Elites politiques méditerranéennes », Centre d’histoire de Sciences Po, le 12 octobre 2007.

- « Les Cabinets ministériels à la Belle-Epoque. L’exemple des cabinets ministériels d’Aristide Briand (1906-1911 ; 1912-1913) », séminaire thématique sur les entourages politiques dirigé par Gilles LE BEGUEC, Centre d’histoire de Sciences Po, le 17 novembre 2005.

- « Aristide Briand et la commission de séparation des Eglises et de l’Etat (1903-1905) », séminaire de Jean BAUBEROT, section des études religieuses de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), Sorbonne, le 15 mars 2005.

- « Aristide Briand et la rénovation de la République (1905-1914) », séminaire de Gilles LE BEGUEC, Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, Faculté des Lettres et Sciences humaines, le 1er décembre 2004.

- « La loi de séparation des Eglises et de l’Etat. De sa genèse à son application (1902-1911) », cours d’Agrégation d’histoire du Professeur Ralph SCHOR, Université de Nice-Sophia Antipolis, Faculté des Lettres, Arts et Sciences humaines, le 13 février 2003.

- « L’élaboration, la discussion, le vote et l’application de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat (1902-1911) », année complémentaire de préparation aux concours administratifs (Prép’ENA), conférence de méthode de culture générale d’Henri PERETTI, Institut d’Etudes Politiques de Paris, mai 2001.


• Communications prononcées dans le cadre de conférences :

- « Aristide Briand, de la laïcité à l’Europe », conférence dans le cadre des commémorations du 150ème anniversaire de la naissance d’Aristide Briand, Trébeurden, Côtes d’Armor, le 24 mars 2012.

- « Les cinquante ans de la Vème République. Une histoire de l’Assemblée nationale », cycle de conférences de l’année 2007-2008 dirigé par Michel DERLANGE, professeur émérite d’histoire moderne à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, Université dans la vie du Pays vençois, le 4 avril 2008.

- « Flaminius Raiberti, un Niçois au service de son département », cycle de conférences de l’année 2006-2007 dirigé par Michel DERLANGE, professeur émérite d’histoire moderne à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, Université dans la vie du pays vençois, le 2 mars 2007.

- « Aristide Briand, le rapporteur de la loi de 1905 », cycle de conférences sur la séparation des Eglises et de l’Etat – 1905 : l’engagement laïque de la République -, Archives départementales de la Loire-Atlantique et Université de Nantes, le 10 mai 2006, publications du Conseil général de Loire-Atlantique, septembre 2007, p. 117-135.

- « La loi de séparation des Eglises et de l’Etat. Elaboration, discussion, vote et application », cycle de conférences de l’année 2005-2006 dirigé par Michel DERLANGE, professeur émérite d’histoire moderne à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, Université dans la vie du pays vençois, le 31 mars 2006.

- « La loi de séparation des Eglises et de l’Etat, un siècle après. Concordance des temps ? », Conférence au Lion’s Club de Paris (section Pasteur-Necker), dans le cadre du débat parlementaire sur l’application du principe de laïcité dans les écoles, collèges et lycées publics, le 26 janvier 2004.

- « Aristide Briand et la séparation des Eglises et de l’Etat », conférence prononcée dans le cadre du centenaire de l’élection d’Aristide Briand à la Chambre des députés (1902), à Saint-Etienne Métropole (La Terrasse-sur-Dorlay), le 13 décembre 2002.

- « La République sous la Troisième. Panorama de la France des Années folles », cycle de conférences de la Société hyèroise d’histoire et d’archéologie (SHHA), le 29 février 2002.

- « Aristide Briand, l’oublié de l’histoire ? », cycles de conférences de la Société hyèroise d’histoire et d’archéologie (SHHA), le 20 février 2001.

- « Aristide Briand, le destin d’un nazairien en politique », cycle de conférences organisé par l’Eco-Musée de Saint-Nazaire, le 29 septembre 2000.
 


ENTRETIENS


• Réalisation d’entretiens pour la revue Parlement(s). Revue d’histoire politique :

- Michel ROCARD, ancien Premier ministre, député européen, dans le numéro spécial sur les campagnes françaises et la ruralité (juin 2006), programme (2005-2007) de la question d’histoire contemporaine du CAPES d’histoire-géographie et de l’Agrégation d’histoire [entretien réalisé les 23 et 27 janvier 2006]. Cet entretien est cité par Michel Rocard dans ses Mémoires : Michel Rocard, Si ça vous amuse. Chronique de mes faits et méfaits, Paris, Flammarion, 2010, 578 p. [p. 118].

- François LONCLE, Président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, député de l’Eure, numéro spécial sur les Etats-Unis (décembre 2004 : « Les urnes de l’Oncle Sam ») [entretien réalisé le 5 octobre 2004].

- Charles PASQUA, ancien Ministre, député européen, numéro spécial sur l’Europe (juin 2004 : « L’Europe, l’Europe ») [entretien réalisé le 26 février 2004].

INTERVENTIONS DANS LES MEDIAS


• Participation à des émissions télévisées :

- Intervention dans l’émission « C dans l’Air » du 21 septembre 2011, France 5, numéro intitulé : « Le Sénat peut-il passer à gauche ? »

- Intervention au Journal parlementaire (JP) de La Chaîne parlementaire – Assemblée nationale (LCP-AN) du 14 décembre 2005, au sujet du film La Séparation, diffusé le même jour sur LCP-AN.

• Interview de l’Agence France Presse (AFP) :

- Entretien accordé à l’AFP, le 21 mars 2011 (16h36).

• Participation à des émissions de Radio :

- Intervention dans l’édition « Presqu’îles » de Fréquence protestante du 19 décembre 2009, consacrée à la parution de l’ouvrage Aristide Briand. L’Européen (Paris, La Documentation française/Assemblée nationale, 2009).

- Intervention dans l’édition d’informations du matin de Radio Classique du 21 décembre 2007, consacrée à l’ordre du jour de la session parlementaire 2007-2008.

Chercheurs sur les mêmes thèmes

Catégories sociales, Centrisme, Cinquième République, Classes moyennes, Domaines : Histoire des institutions / histoire culturelle / histoire politique, France, Histoire des idées, Histoire des partis politiques IVe et Ve République, Histoire des relations francoallemandes, Histoire politique (IVe et Ve Républiques), Histoire politique française, Libéralisme, Politique européenne, Quatrième République, Transferts/échanges culturels
Antisémitisme, France contemporaine, Guerre et sortie de guerre aux XIXe et XXe siècles, Histoire de la Mémoire, Histoire de la Seconde Guerre mondiale, Histoire de la Shoah, Histoire des Juifs de France, Histoire des sensibilités et des émotions, Histoire et mémoire, Histoire sociale / politique / culturelle, Mémoire et représentation de la Guerre
Entourages politiques, Histoire politique / culturelle / sociale / coloniale de la IIIe République française (1870-1940), Histoire politique de la IIIème République, Parlement et parlementaires
Jean-Noël Jeanneney
France contemporaine, Histoire des médias, Histoire politique et culturelle, Nouvelles technologies de l'information