Skip to main content

Histoire politique et sociale de l’État

Perrier

Antoine Perrier

Doctorant

Doctorant

Doctorant contractuel au CHSP depuis septembre 2015 (thèse sous la direction de Paul-André Rosental et M'hamed Oualdi) 
Doctorant associé au Centre Jacques Berque (CNRS, Rabat) et à l'Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (CNRS, Tunis)

Bibliographie sélective

Articles

Antoine Perrier, « La bourgeoisie catholique du Conseil d’État (1879-1914) », dans les « Travaux et enquêtes » de la Revue d’histoire de l’Église de France, tome 101, 2015, p. 141 à 155.

Antoine Perrier, « Le Makhzen introuvable. Les sources marocaines de l’histoire de l’État à l’époque contemporaine », Carnet du Centre Jacques Berque, mai 2017.
https://cjb.hypotheses.org/225 

Communications

« Les pouvoirs des résidents généraux dans les pays de protectorat d’Afrique du Nord : réalités d’une fiction juridique ». 18 mai 2016, journée d’études « Une histoire sociale et politique du droit », Centre d’histoire de Sciences Po. 
- « L’impossible amalgame ? Modernisation du makhzen et intégration des Marocains et Tunisiens aux administrations des Protectorats d’Afrique du Nord ».9 juin 2016, rencontres de la Halqa des doctorants en sciences sociales sur les mondes musulmans modernes et contemporains.
« Rationaliser le Makhzen : « modernité » et « archaïsme » dans les réformes des États husseinite et chérifien par les autorités de Protectorat (premier XXe siècle). » 16 juin 2016, journées d’études « aires culturelles et études globales », Inalco.
- « Le Protectorat provisoire et immobile : les usages du temps dans les politiques publiques des Etats marocain tunisien et marocain sous influence française »,  22 novembre 2016, colloque Le temps. Histoire contemporaine d’un enjeu politique et scientifique, Centre d’histoire de Sciences Po.

-  « Un Makhzen de bonne tenue. Continuités et ruptures dans la gestion des agents marocains sous surveillance du Protectorat français », séminaire « doctorants dans le monde arabe », 21 mars 2017, IMAF (Paris 1).
- « L’expertise ambulante des membres du Conseil d’État français dans les pays de Protectorat. Une intelligence colbertienne de la monarchie musulmane » 15 juin 2017, Congrès de la Société d’histoire coloniale française, Université d’Aix-Marseille.
- « Les fonctionnaires marocains et tunisiens en leurs États. Les revendications au pouvoir central de la faveur aux droits (étude d’un corpus de manuscrits arabes (1915-1956)) », 8 juillet 2017, Congrès du GIS Moyen-Orient Mondes Musulmans.
- « Two empires in an empire. Historical comparison between the Beylical monarchy of Tunisia and the Sherifian monarchy of Morocco under the French Protectorate (1881-1956) », Institut Universitaire Européen de Florence, Summer School in Comparative and Transnational History, 18 septembre 2017.
- « Le ‘‘prince oriental’’ et la justice administrative dans la monarchie tunisienne des années 1950 », colloque « La justice administrative dans le monde arabe », Université Paris Descartes, Faculté de droit-Centre Maurice Hauriou, 6 octobre 2017.
- « Les Habous entre service public et bien du Ciel. Le fonctionnement d’une administration musulmane au Maroc sous le Protectorat (1915-1922) », Séminaire du Centre Jacques Berque, Rabat, 31 octobre 2017.
  

 

Enseignements

- Histoire politique du Maghreb contemporain (XIXe-XXe siècles), cours électif pour le programme Euro-Afrique (Sciences Po, campus de Reims).
- Conférence de méthode pour le cours de N. Delalande, Révolutions, empires, nations, une histoire politique du XIXe siècle européen. 

Formations et séjours à l'étranger

- Séjour d'études au Centre Jacques Berque (CNRS, Rabat), décembre 2016, novembre 2017 
- Stage de philologie "manuscrits arabes", Centre Jacques Berque/Inalco, février 2016. 
- Séjour d'études à l'IRMC (CNRS, Tunis), mai 2017. 

Canepa

Giacomo Canepa

Doctorant

Doctorant

Bibliographie sélective

L'amministrazione come pedagogia. Il Ministero per l'assistenza post-bellica e la costruzione della democrazia, à paraitre en 2017.

Rifare gli italiani: profughi e progetti per il welfare (1944-47), «Meridiana. Rivista di storia e scienze sociali», XIX, 86 (2016), p. 57-78.

Uscire dalla guerra: smobilitazione e assistenza post-bellica in un memorandum del Partito d'Azione, «Contemporanea. Rivista di storia dell'800 e del '900», XVI, 4  (2015) p. 597-614.

Bibliographie exhaustive

Review of Enrico Galavotti, Il professorino. Giuseppe Dossetti tra crisi del fascismo e costruzione della democrazia (1940-48), Il Mulino, Bologna, 2013, «Rivista di storia del cristianesimo», 2014, n. 1.
Review of Giuseppe Dossetti, Non abbiate paura dello stato. Funzioni e ordinamento dello stato moderno. La relazione del 1951: testo e contesto, a cura di Enzo Balboni, Vita e pensiero, Milano 2014, «Rivista di storia del cristianesimo», 2015, n. 1.
Uscire dalla guerra: smobilitazione e assistenza post-bellica in un memorandum del Partito d'Azione, «Contemporanea. Rivista di storia dell'800 e del '900», 2015, 4, pp. 597-614.
Review of Alessandro Angelo Persico, Il Codice di Camaldoli. La DC e la ricerca della terza via tra Stato e mercato (1943-93), Guerini, Milano 2014, «Rivista di storia del cristianesimo», 2016, 1, pp. 217-22.
Adamoli, Gelasio, in Dizionario biografico delle classi dirigenti irpine, Centro Dorso, Avellino 2016
Preziosi, Costantino, in Dizionario biografico delle classi dirigenti irpine, Centro Dorso, Avellino 2016
Rifare gli italiani: profughi e progetti per il welfare (1944-47), «Meridiana», 2016, 2


Nicolas Delalande, chargé de recherche au Centre d’histoire de Sciences Po.
Alexis Spire, chercheur au CNRS.

Histoire sociale de l’impôt

Références

Collection : Repères n°569
Parution : novembre 2010
ISBN : 9782707157164
Dimensions : 120 * 190 mm
Façonnage : Broché
Nb de pages : 128

Depuis le déclenchement de la crise de 2008, l'impôt est revenu au centre du débat public. Il suscite de nombreuses controverses, mais sa légitimité n'est plus remise en cause.

Pour comprendre comment le geste du paiement de l'impôt s'est imposé comme une évidence, ce livre retrace le développement de la fiscalité depuis la fin du XVIIIe siècle et ses effets sur la société française. Au xixe siècle, le processus d'acculturation des populations urbaines et rurales à l'impôt a accompagné la construction de l'État-nation.

Auteur(s)

Nicolas Delalande

Voir


14
Oct.
2010

Les révoltes fiscales

Colloques

Dates


14 Oct.   |   15 Oct.

Responsable(s)


Nicolas Delalande et Romain Huret

Participant(s)


  • M. François Weil (Président de l’EHESS)
  • Mme Cécile Vidal (directrice du CENA)
  • M. Christophe Charle (directeur de l’IHMC)
  • Aurélien Lignereux (Université d’Angers)
  • José Antonio Sanchez Roman (Complutense University of Madrid)
  • Isabelle Ohayon (CNRS, CERCEC/EHESS, Paris)
  • Nicolas Delalande (Centre d’histoire de Sciences Po, Paris)
  • Mark Spoerer (Institut historique allemand, Paris )
  • Christophe Farquet (Université de Lausanne)
  • Oscar Bascuñán Añover (Universidad de Castilla-La Mancha, Ciudad Real)
  • Alexis Spire (CNRS, CERAPS/Lille 2)
  • Florian Schui (Royal Holloway, University of London )
  • Stijn Van de Perre ( Ghent University )
  • Elsbeth Heaman ( McGill University , Montréal)
  • Attila Aytekin (Middle East Technical University , Ankara )
  • Samia El Mechat (Université de Nice Sophia, IHTP/CNRS)
  • Marie-Cécile Thoral (Coventry University)
  • Shirley M. Tillotson ( Dalhousie University , Halifax )
  • Chikouna Cisse (Université de Cocody, Abidjan)
  • Laurent Manière (Université Paris Diderot-Paris 7, SEDET)

Lien(s) et bibliographie


Pour citer
« Les révoltes fiscales en Europe, aux Amériques et dans les empires coloniaux (fin du XVIIIe siècle – fin du XXe siècle) », en ligne sur http://afhe.ehess.fr/document.php?id=1531.