Skip to main content

Femmes et médias

Delorme

Isabelle Delorme

Chercheur associé

Agrégée, docteure en histoire, ses domaines de recherche s’inscrivent dans le champ de l’histoire culturelle et visuelle et concernent le rapport qu’entretient la bande dessinée avec la mémoire et l’histoire.

Depuis septembre 2018, responsable pédagogique du Certificat Professionnel pour jeunes réfugiés à Sciences Po.

Depuis janvier, 2018, enseignante à Sciences Po dans le cadre d'ateliers hebdomadaires de pratique artistique sur les récits mémoriels historiques en bande dessinée 

2017 : Qualification aux fonctions de maître de conférences en section 22

Bibliographie sélective

OUVRAGES
2019
• Quand la bande dessinée fait mémoire du XXe siècle. Les récits mémoriels historiques, Dijon, Les presses du réel.

ARTICLES ET CONTRIBUTIONS À DES OUVRAGES COLLECTIFS :
À paraître
• « La fantaisie des Dieux, Rwanda 1994, un récit mémoriel historique en bande dessinée sur une catastrophe du XXe siècle », in Art séquentiel et catastrophes : Bandes dessinées, mangas, romans graphiques, sous la direction de Françoise Lavocat et Charlotte Krauss, Presses Universitaires de la Sorbonne, à paraître.
• « Des migrants aux camps : traces et mémoires de la guerre au XXe siècle dans les récits mémoriels historiques en bande dessinée », in Bettina Severin-Barboutie (dir.), Guerre et déplacements de populations, Regards croisés sur l’Europe au XIXe et XXe siècles, coll. LaBex « Écrire une nouvelle histoire de l’Europe », Peter Lang. À paraître.
2017
• « Les attentats du 11 septembre 2001 et du 13 novembre 2015 en bande dessinée : l’expression d’une mémoire traumatique ?», Mémoires en jeu, n°4, Éditions Kimé, octobre 2017.

2016
• « Persepolis 2.0, adaptation éphémère d’une œuvre durable ? » in Barbara Laborde, Philippe Moati (dir.), Persepolis, Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi, Dessin de vie, Lormont, Le Bord de l’eau, coll. Cinéfocales, 2016.
• « Itinéraire d’un cliché iconique, de Margaret Bourke-White à Art Spiegelman », [decryptimages], portail d’éducation culturelle, en ligne.
2015
• Compte-rendu du livre de Marianne Hirsch : The génération of Postmemory, Writing and Visual Culture after the Holocaust, [New York, Columbia University Press, 2012], Histoire@Politique, Politique, culture, société, n° 25, janvier-avril 2015, en ligne.
• « Pratiques et incursions de la photographie dans les récits mémoriels historiques en bande dessinée », Lettre du séminaire Arts et Société, [séminaire de la fondation Hartung-Bergman juillet 2014], Centre d’Histoire de Sciences Po, n°70, janvier 2015, en ligne.
• Compte-rendu de l’album de Lila Quintero-Weaver : « Darkroom, mémoires en noirs et blancs », [Paris, Steinkis, 2013], [decryptimages], portail d’éducation culturelle, en ligne.
2014
• Compte-rendu de l’album de Patrick de Saint-Exupéry et d’Hippolyte : « La fantaisie des Dieux, Rwanda 1994 », [Paris, Les arènes, 2014], [decryptimages], portail d’éducation culturelle, en ligne.
• Compte-rendu de l’album de Daniel Blancou, « Retour à Saint-Laurent des Arabes », [Paris, Delcourt, 2012], [decryptimages], portail d’éducation culturelle, en ligne.
• Compte-rendu de l’album de GB Tran, « Vietnamerica, le parcours d’une famille », [Paris, Steinkis, 2011], [decryptimages], portail d’éducation culturelle, en ligne.

2013
• « Utiliser la bande dessinée pour enseigner les traumatismes : le génocide arménien », in Nicole Lucas, Vincent Marie (dir.), Traumatismes et Histoire, des enjeux aux pratiques, Paris, Le Manuscrit, coll. Enseigner autrement, 2013, pp. 221-241.
• « S’engager pour la paix dans la guerre d’Afghanistan (1979-1989), la belle aventure dessinée d’Emmanuel Guibert et de Didier Lefèvre », in Pierre-Yves Le Pogam, Martine Plouvier (dir.), Commémorer et dénoncer la guerre, 136e congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Cths), Perpignan, 2011, 2013, édition électronique.
• Notice « Shoah », in Thierry Groensteen (dir.), Dictionnaire esthétique et thématique de la bande dessinée, Neuvièmeart2.0, en ligne.

 

 

2011
• « Le génocide arménien, de la reconnaissance sur la scène internationale à son émergence dans la bande dessinée : histoire d'une rencontre mémorielle », Témoigner. Entre histoire et Mémoire, n°109, mars 2011, pp. 94-116.
2010
• « La Shoah : de l’étude à la mémoire, une présence en progression dans les manuels et les programmes d’histoire du lycée général ? », Revue d'Histoire de la Shoah, n°193, juillet-décembre 2010, pp. 21-31.
• « Le génocide juif au risque de la bande dessinée : Enseigner et transmettre autrement la Shoah », Revue d'Histoire de la Shoah, n°193, juillet-décembre 2010, pp.235-261.
• « La bande dessinée, un outil pédagogique innovant et motivant dans l’enseignement de l’histoire en lycée », Historiens et Géographes, n°410, mai 2010, pp.73-83.
 

Autres activités

INTERVENTIONS
Mai 2019: “The attacks of 11 September 2001 and 13 November 2015 in graphic memoirs: from New York to Paris, the expression of a traumatic memory ?” 24 th Annual ASN World Convention, New York, Columbia University.
Avril 2019 : « Le récit mémoriel historique en bande dessinée, un roman graphique consacré à la mémoire », « Ateliers du livre de la BnF », Paris, Bibliothèque nationale de France.
Janvier 2018 : « Les souvenirs du temps présent, la mémoire en bande dessinée des attentats du XXIe siècle, Angoulême, séminaire national de l’Éducation Nationale-PREAC.
Janvier 2017 : Atelier de recherche dessinée durant le festival d’Angoulême. Réalisation d’une planche sur « mémoire traumatique et récit mémoriel historique en bande dessinée », en ligne.
Juin 2016 : « Les camps : traces et mémoires de la guerre au XXe siècle dans les récits mémoriels historiques en bande dessinée », colloque international Guerre et bande dessinée, Paris, BnF-Institut Goethe.
Février 2016 : « La fantaisie des Dieux, Rwanda 1994, un récit mémoriel historique en bande dessinée sur une catastrophe du XXe siècle », colloque international Art séquentiel et catastrophes : Bandes dessinées, mangas, romans graphiques, Paris, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.
Février 2015 : « Les récits mémoriels historiques en bande dessinée », séminaire Les écritures visuelles de l’histoire dans la bande dessinée, enjeux et pratiques, Paris, Archives nationales.
Janvier 2015 : « Bande dessinée et mémoire de la Shoah en France », journée internationale à la mémoire des victimes de la Shoah marquant le 70e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau, Bordeaux, centre culturel Yavné.
Novembre 2014 : « Bande dessinée et mémoire de la Shoah en France », journée d’étude D’une guerre à l’autre (1914-1944), Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG), assemblée régionale d’Aquitaine, Bordeaux, Archives départementales de la Gironde.
Juillet 2014 : « Pratiques et incursions de la photographie dans les récits mémoriels historiques en bande dessinée », séminaire Arts et sociétés, Antibes, Fondation Hartung-Bergman – Centre d’Histoire de Sciences Po.
Mars 2014 : « La Grande Guerre en Bande dessinée », Lormont, Université Populaire des Hauts de Garonne.
Janvier 2014 : « L’enfance, une Histoire vécue en bande dessinée, de l’Amérique des années 1930 à l’Iran des années 1980 », Angoulême, séminaire national de l’Éducation Nationale-PREAC.
Novembre 2013 : Expression et représentation de la violence dans les récits mémoriels historiques en bande dessinée, journée d’études Violence et bande dessinée, Lyon, École Normale Supérieure.
Juin 2013 : Intervention : « Portrait d’Emmanuel Guibert », séminaire Sociologie et bande dessinée, Paris, École Normale Supérieure.
Avril 2013 : Memorial graphic novels, a new way to relate contemporary history ?, 18th Annual ASN World Convention, New York, Université Columbia.
Janvier 2012 : Intervention sur la bande dessinée israélienne, Israël au prisme de la bande dessinée, regards croisés sur une société en mouvement, Angoulême, séminaire national de l’Éducation Nationale-PREAC.
Août 2011 : « The first Afghanistan War through the glare of the Photographer», colloque international « Comics and conflicts conference », Londres, Imperial War Museum.
Mai 2011 : « S’engager pour la paix dans la guerre d’Afghanistan (1979-1989), la belle aventure dessinée d’Emmanuel Guibert et de Didier Lefèvre », Perpignan, Congrès des Sociétés Historiques et Scientifiques : « Faire la guerre, faire la paix », 2-7 mai 2011.
Janvier 2011 : « Bande dessinée et Shoah », table ronde sur l’enseignement de la Shoah, Paris, Mémorial de la Shoah.
Avril 2010 : « Bande dessinée et enseignement », Bordeaux, l’Escale du Livre.

18
Fév.
2011

Presse magazine - Corps meurtris

Séminaires

Responsable(s)


Claire Blandin (CHSP) et Jamil Dakhlia (CNRS)

03
Déc.
2010

Presse magazine - Les représentations de l'intellectuel

Séminaires

Responsable(s)


Claire Blandin (CHSP), Jamil Dakhlia (CNRS)

05
Nov.
2010

Presse magazine - Presse magazine et homosexualité

Séminaires

Responsable(s)


Claire Blandin (CHSP) et Jamil Dakhlia (CNRS)

19
Mai.
2011

Les féministes de la 1ère vague : actrices du changement social

Colloques

Dates


19 Mai.   |   20 Mai.

Annonce spéciale


Publication des actes en décembre 2015

Christine Bard (dir.), Les féministes de la première vague, Presses universitaires de Rennes, déc. 2015

 

 

 

Présentation


 

Ouverture du colloque le 19 mai 2011

Programme

 

Responsable(s)


Christine Bard

Colloque international organisé par le Centre d'histoire de Sciences Po, le CERHIO (Université d'Angers) et les Archives du féminismeavec le concours financier de l'Institut Emilie du Châtelet, de la Région Ile-de-France et du Muséum National d'Histoire Naturelle.

Document(s) à télécharger

affiche 2011 finale-VERSO.pdf

Temps, Médias et Société - (TMS)

Temps, Médias et Société - (TMS)


Le groupe Temps, médias et société (TMS) s'est constitué en février 2001 avec pour objectif de développer des recherches sur les médias écrits et audiovisuels dans les sociétés contemporaines. Désireux de constituer un pôle de recherche en fédérant plusieurs disciplines de sciences humaines, le groupe accueille des chercheurs et des universitaires français ou étrangers et des étudiants-chercheurs.

Genre, féminisme et politique (projet de recherche)

Genre, féminisme et politique (projet de recherche)


Le Centre d’histoire de Sciences Po est engagé dans la recherche sur l’histoire politique du genre depuis 2005. De nombreuses facettes de la vie politique gagnent à être revisitées à la lueur du genre, pour restituer la place des femmes, généralement minoritaires mais non absentes, mais aussi pour mieux connaître le combat féministe, auquel il faut donner toute sa place en histoire politique. Le genre marque les conduites, les imaginaires, les stratégies politiques, ainsi que les orientations idéologiques, de toutes tendances. Il s’agit, dans notre perspective, de le saisir à travers ses évolutions historiques, dans des contextes précis, et en interaction avec d’autres variables sociales, telles que l’âge, la jeunesse, autre objet historique récent très prometteur.

Projet actuel
PROSOPOFEM : Dictionnaire biographique des féministes depuis 1789

Projet financé par la Direction scientifique de Sciences Po (2010-2013). Axe POLINE - Inégalités et démocratie.

Séminaire de recherche / Presse magazine source et objet d'histoire

Séminaire de recherche / Presse magazine source et objet d'histoire


La presse magazine: des cultures médiatiques entre normes et contre-culture

Ancrée dans la civilisation de l'écrit mais développant avec succès, grâce à ses illustrations notamment, une complémentarité avec la radio, le cinéma et la télévision, la presse magazine joue, historiquement, un rôle privilégié dans la constante redéfinition des normes sociales. Elle donne à lire et à voir des modèles et contre-modèles idéologiques et/ou esthétiques, à travers un double discours rédactionnel et publicitaire multipliant les préceptes de mode, beauté, éducation, culture, santé, psychologie, ou encore sexualité.

Ce sont à la fois des logiques utilitaires - percer sur un marché concurrentiel - et axiologiques - afficher des valeurs spirituelles, morales, culturelles ou encore politiques - qui poussent certains titres à se démarquer de l'offre préexistante. Divers épisodes témoignent de ce phénomène : l'émergence de magazines rock et de revues contre-culturelles dans les années 1960-1970, ou, plus récemment, dans les années 2000-2010, l'éclosion d'une nouvelle génération de féminins, dans le sillage de Causette, en rupture avec la propension de leurs aînés à la prescription consumériste.

Or, par même, ces nouveaux titres contribuent à déplacer l'horizon d'attente des lecteurs et finissent, pour certains, par connaître une consécration - dont l'explication réside pour partie dans leur adéquation à un esprit du temps. Ils finissent eux-mêmes par faire autorité dans les domaines journalistique et, plus largement, culturel, voire social.

C'est donc une réflexion sur ce processus apparemment contradictoire d'écart au mainstream et de fabrique du consensus qui guidera cette année les différentes séances du séminaire sur la presse magazine du CHSP. Parallèlement, se poursuivra le dialogue initié depuis sa création en 2009 entre, d'une part, des chercheurs en sciences humaines et, d'autre part, les professionnels du secteur. Dans une perspective d'échanges interdisciplinaires, l'accent sera également mis sur les questions épistémologiques et méthodologiques que soulève l'analyse de la presse périodique.