Skip to main content

Amérique latine

Frondizi

Alexandre Frondizi

Post-doctorant

Enseignant contractuel à l'Université de Reims Champagne-Ardenne

Thèse soutenue le 17/11/2018
"Paris au-delà de Paris. Urbanisation et révolution dans l'outre-octroi populaire, 1789-1860", sous la direction de Jean-François Chanet (Sciences Po).

Prix spécial du jury par le Comité de Liaison des Associations Dix-Neuviémistes (CL19) pour ma thèse.

Bibliographie sélective

  •  “«Sidewalk’s Queens»: The Economics of Popular Prostitution in Fin-de-Siècle Paris“ (avec Simon Porcher), in Cunnigham, Scott et Shah, Manisha (dir.), The Oxford Handbook of the Economics of Prostitution, New York, Oxford University Press, 2016, p.416-433.
  • "Entre le "village" et la Ville : l'itinéraire politique de Martin Eugène Deloris à l'épreuve de Juin 1848", in Bouchet, Julien et Simien, Côme (dir.), Les passeurs d'idées politiques nouvelles au "village", de la Révolution aux années 1930, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2015, p. 169-185.
  • "Les trafics dans la pierre. Prostitutions, espace public et commerces à la Goutte d’Or à la fin du XIXe siècle", Espaces et Sociétés, 2013/4, n°155, p. 96-110.
  • "Le scandale au quartier. Interactions, urbanités et identités populaires dans le Paris fin de siècle", in Hypothèses 2012, 2013, n°16, p. 203-216.
  • "Les trottoirs de la Goutte-d'Or", L'Histoire, janvier 2013, p. 52-55.
  • "Consulter pour moins débattre ? Retour sur l'enquête publique de 1859 sur l'annexion des communes suburbaines parisiennes", Métropolitiques, décembre 2012 : http://www.metropolitiques.eu/Consulter-pour-moins-debattre.html

Bibliographie exhaustive

  • “«Sidewalk’s Queens»: The Economics of Popular Prostitution in Fin-de-Siècle Paris“ (avec Simon Porcher), in Cunnigham, Scott et Shah, Manisha (dir.), The Oxford Handbook of the Economics of Prostitution, New York, Oxford University Press, 2016, p.416-433.
  • "Entre le "village" et la Ville : l'itinéraire politique de Martin Eugène Deloris à l'épreuve de Juin 1848", in Bouchet, Julien et Simien, Côme (dir.), Les passeurs d'idées politiques nouvelles au "village", de la Révolution aux années 1930, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2015, p. 169-185.
  • "Les trafics dans la pierre. Prostitutions, espace public et commerces à la Goutte d’Or à la fin du XIXe siècle", Espaces et Sociétés, 2013/4, n°155, p. 96-110.
  • "Le scandale au quartier. Interactions, urbanités et identités populaires dans le Paris fin de siècle", in Hypothèses 2012, 2013, p. 203-216.
  • "Les trottoirs de la Goutte-d'Or", L'Histoire, janvier 2013, p. 52-55.
  • "Consulter pour moins débattre ? Retour sur l'enquête publique de 1859 sur l'annexion des communes suburbaines parisiennes", Métropolitiques, décembre 2012 : http://www.metropolitiques.eu/Consulter-pour-moins-debattre.html
  • "Louis HinckerCitoyens combattants à Paris, 1848-1851, Villeneuve d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2008, 350 p." in Romantisme, 2011/3, n°153, p. 176-178.
  • "Histoires de trottoirs. Prostitution, espace public et identités populaires à la Goutte-'d'Or, 1870-1914" in Genre & Histoire, n°4, Printemps 2009 : http://genrehistoire.revues.org/index747.html
  • "Le caméléon. Menem versus Perón : notes sur le poids de la référence au passé" in Visages d'Amérique Latine. Revista de estudios iberoamericanos, n° 2, juin 2005 : http://www.opalc.org/val/media/val2/20val2Frondizi.pdf

Autres activités

Examinateur d'articles scientifiques soumis à la revue Historia y Grafia (Universidad Iberoamericana, México)

COMMUNICATIONS :

  • "Être voisin après les barricades. La notion de voisinage à l'épreuve des dossiers judiciaires des inculpés de Juin 1848", Voisiner en période conflictuelle, Journée d’étude organisée par l’équipe Histoire, Ville, Société (HiViS) du Centre Tourangeau d’Histoire et d’étude des Sources (CeTHiS), Université François Rabelais, Tours, 4 mai 2016.
  • "L’enclos en minutes : nationalisation et transformations de l’espace Saint-Jean de Latran, 1789-1850" (avec Andrea Lanza), Repenser le XIXe siècle : lieux et décors d’une histoire effacée, Séminaire de l’EHESS, 4 décembre 2014.
  • "Un cas parisien d’urbanisation informelle ? La construction du quartier Saint-Ange, 1825-1845", The Administration of “Informal Neighborhoods” in the World (19th-21th Centuries), Cities in Europe, Cities in the World. 12th International Conference on Urban History, Lisbonne, 5 septembre 2014.
  • "Paris au-delà de Paris : l’invention d’un « quartier » périphérique autour de 1848", Formes sociales et évolution urbaine : lectures de l’espace parisien entre Moyen Âge et période contemporaine, Séminaire d’Isabelle Backouche, Robert Descimon et Mathieu Marraud, EHESS, 24 janvier 2014.
  • "Les journées de juin 1848 à la Goutte-d'Or : l'insurrection au "quartier", l'insurrection au "village" ?", Les passeurs d'idées politiques nouvelles "au village", de la Révolution aux années 1930, Centre d'Histoire Espaces et Cultures, colloque des 20-21 juin 2013, Clermont-Ferrand.
  • "An Informal Urban Economy: a Historical Approach of Paris Street-level Prostitution, 1870-1914" (avec Simon Porcher), Robert B. Shuman Award of the best student paper, Academy of Management, Boston, août 2012
  • "Le scandale au quartier : urbanités et identités populaires (Paris, la Goutte-d'Or, 1880-1914)", Rencontres de l'Ecole doctorale d'Histoire de Paris 1, 5 mai 2012
  • "Prostitutions et espaces publics parisiens à la fin du XIXe siècle", Séminaire des approches historiques des sexualités XIXe-XXe siècles (Mme Sylvie Chaperon et Mme Christelle Taraud), Centre d'histoire du XIXe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Paris 4 Sorbonne, 4 février 2011

 ENSEIGNEMENTS :

A l'Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis :

2013-2015 :

  • Cours magistral et TD, "La France à l'ère des révolutions, 1789-1871", semestre d'automne.
  • Cours magistral et TD, "Introduction à l'histoire atlantique. Les Amériques, 1754-1898 : des empires aux nations postcoloniales", semestre d'automne.
  • TD, "Approches histoirques des documents", semestre d'automne.

A Sciences Po :

2012-2013 :

  • Conférences de méthode en histoire contemporaine, « Introduction à l’histoire contemporaine. Le long XIXe siècle : révolutions, industrialisation, nationalismes », cours magistral du Professeur Jean-François Chanet, semestre d'automne, site de Paris.
  • Module d'accompagnement à l'écriture académique, semestre d'autonme, site de Paris.
  • Conférence de méthode en histoire contemporaine, "L'Amérique latine au XIXe siècle", cours magistral du Professeur Olivier Compagnon, semestre de printemps, site de Poitiers.

2011-2012 :

  • Conférence de méthode en histoire contemporaine, « Introduction à l’histoire contemporaine. Le long XIXe siècle : révolutions, industrialisation, nationalismes », cours magistral du Professeur Jean-François Chanetsemestre d'automne, site de Paris.
  • Module d'accompagnement à l'écriture académiquesemestre d'autonme, site de Paris.
  • Conférences de méthode en histoire contemporaine (dont une en espagnol), "L'Amérique latine au XIXe siècle", cours magistral du Professeur Olivier Compagnon, semestre de printemps, site de Poitiers.
  • Tutorats de préparation à l'examen de rattrapage du cours du Professeur Jean-François Chanet, semestre de printemps.
     

2010-2011 :

  • Animation de deux modules de "Méthodologie et épistémologie de l'écriture et la prise de parole académiques", semestre d'automne, site de Paris.
  • Conférence de méthode en histoire contemporaine (en espagnol), "Les Amériques latines au XIXe siècle :  indépendances et constructions nationalesPratiques politiques, citoyennetés, identités", cours magistral de la Professeure Véronique Hébrardsemestre de printemps, site de Poitiers.

 Organisation de colloques internationaux :

2003-2004:

  • Avec Sciences Po, site de Poitiers : Etat de droit et application de la loi en Amérique latine (organisation et conclusions)
  • Avec la Banque interaméricaine de développement (BID) et Sciences Po : Les régionalisations dans la mondialisation : regards croisés sur l'Amérique latine et l'Europe (organisation)

Pena Meija

Adriana Pena Meija

Doctorant

Doctorante

Séminaire de doctorants / Identités, Etats et sociétés : Péninsule ibérique et Amérique latine, XIXe-XXe siècles

Séminaire de doctorants / Identités, Etats et sociétés : Péninsule ibérique et Amérique latine, XIXe-XXe siècles


La Batalla, volume 2, n°23, Mexico, 23 avril 1941 (page de couverture). Droits réservés

Axe 1. Mondes ibéro-américains : identités et approches transnationales : La période qui succède aux indépendances latino-américaines conduit à une reconfiguration de l’espace hispanique issu de l’effondrement la Monarchie catholique, sans pour autant mettre fin aux multiples liens qui tissent un espace encore largement transatlantique. Dans un cadre résolument transnational, l’enjeu de l’atelier serait ainsi d’étudier les multiples circulations, d’hommes et d’idées, à l’échelle de cet espace. Si les constructions étatiques contribuent à ancrer de nouvelles réalités territoriales, hommes, idées et modèles culturels débordent largement les cadres étatiques et nationaux. Ces modèles étatiques se construisent en outre largement en miroir, dans un contexte de rivalités et de coopérations, régionales ou internationales, interétatiques ou, pour l’Espagne dans les Caraïbes, en Asie du Sud-est et en Afrique du Nord, entre empires coloniaux. La question des identités sera l’une des entrées choisies pour appréhender cette thématique. Des identités en réélaboration permanente, et mobilisées par des acteurs, internationaux, nationaux ou locaux dans leur effort pour construire des projets multiples de mobilisation sociale, autour des thèmes de l’hispanité et de l’ibéro-américanisme, de l’identité nationale et du libéralisme…, ou bien, de manière plus diffuse et parfois clandestine, de luttes sociales et de visions alternatives de la communauté politique, à l’échelle fédérale, régionale ou urbaine par exemple. Envisagées sur l’ensemble de la période contemporaine, ces identités multiples, non univoques et en conflit, seront abordées à partir des acteurs sociaux qui les modèlent et s’en revendiquent, de leurs projets et de l’écho qu’elles peuvent, ou non, rencontrer dans le monde social.

Axe 2. Etats et sociétés : Prenant acte des multiples propositions théoriques qui renouvellent depuis plusieurs années la manière de faire une histoire des Etats, nous souhaiterions envisager les multiples liens qui se tissent sur la période entre formes étatiques et groupes sociaux, sans toutefois présupposer l’existence d’une frontière intangible (théorique et pratique) entre « Etat » et « société ». Il s’agirait pour cela d’envisager les sphères de l’autorité publique et les modalités de son exercice, en adoptant une approche pragmatiste de l’administration et de ses agents, dans des domaines aussi variés que l’exercice du droit, la fabrique des populations, le maintien de l’ordre public, la santé publique et les efforts de normalisation sociale, souvent autoritaires, que connaissent l’ensemble de ces sociétés dans le dernier tiers du XIXe siècle. Les formes de consentements et/ou de résistances à l’Etat devront alors être étudiées non pas seulement comme une victoire des groupes dirigeants, ou à l’inverse comme les réactions épidermiques de sociétés par nature rétives à l’étatisation, mais bien en questionnant les multiples compromis qui se tissent autour des formes et des modalités de l’autorité publique, et la manière dont les Etats en construction tentent d’instaurer des formes de négociations complexes entre des intérêts souvent divergents. Négociations qui reposent de manière périodique sur le recours à la violence, que ce soit dans les modes de confrontation avec les Etats ou entre groupes sociaux, dans la lutte matérielle et symbolique pour l’accès au pouvoir et aux ressources.

Axe 3. Les formes de la politisation dans le monde hispanique : En Amérique hispanique ou en Espagne, la politisation s’opère par des canaux variés, et repose sur une multiplicité d’acteurs locaux: partis et associations, mais aussi – et surtout ? - communautés locales, paroisses et quartiers (barrios)… assurent tout au long de la période un rôle prégnant de représentation des intérêts, qu’il ne faut pas limiter à la sphère formelle et institutionnelle de la vie politique. Le questionnement devra ainsi porter sur la multiplicité des agencements collectifs qui se constituent autour des luttes de pouvoir et de survie, que ce soit au sein des groupes dominants ou subalternes, dans les villes ou les campagnes. Si la faible structuration horizontale des intérêts des couches paysannes demeure, au moins jusqu’au début du XXe siècle, largement contrariée par le poids des oligarchies locales, qui demeurent les relais indispensables de l’étatisation et de l’intégration au territoire et aux enjeux nationaux, cela ne doit pas masquer la signification des multiples révoltes et soulèvements de la période, qui secouent de manière périodique la péninsule et l’aire ibéro-américaine. La militarisation des sociétés et le poids de la guerre civile, ou le recours à la voie armée dans la conquête du pouvoir, le trucage des procédures électorales et la corruption généralisée sont autant de faits à replacer au centre d’un terrain d’étude sur l’émergence de la modernité politique. Le modèle d’une lente transition entre Ancien Régime et libéralisme politique semble avoir été battu en brèche, par de multiples reconsidérations qui ont pour point commun de s’attacher à saisir les modernités hispaniques dans leur épaisseur historique, socio-politique et culturelle. Des sociétés « post-impériales » dont il semble donc ainsi nécessaire d’interroger les principes de hiérarchies et de stratifications, entre des modèles communs hérités de l’ère espagnole, et des divergences régionales qu’il conviendra de mettre en évidence.

Robinet

Romain Robinet

Doctorant

Doctorant

Bibliographie sélective

  • Compte-rendu de l’ouvrage de CASTELLANOS Laura, Le Mexique en armes. Guérilla et contre-insurrection 1943-1981, Montréal, Lux, collection « Mémoire des Amériques », 2009, paru dans Cahier des Amériques Latines, n°65, 2010/3, p.212-216.

  • « A revolutionnary group fighting against a revolutionnary state : the September 23rd Communist League facing the PRI-State (1973-1975) » in CALDERON Fernando & CEDILLO Adela, Challenging Authoritarianism in Mexico: Revolutionary Struggles and the “Dirty War”, 1964-1981, New York, Routledge, 2012 (à paraître).
     

Bibliographie exhaustive

  • Compte-rendu de l’ouvrage de CASTELLANOS Laura, Le Mexique en armes. Guérilla et contre-insurrection 1943-1981, Montréal, Lux, collection « Mémoire des Amériques », 2009, paru dans Cahier des Amériques Latines, n°65, 2010/3, p.212-216.
  • « A revolutionnary group fighting against a revolutionnary state : the September 23rd Communist League facing the PRI-State (1973-1975) » in CALDERON Fernando & CEDILLO Adela, Challenging Authoritarianism in Mexico: Revolutionary Struggles and the “Dirty War”, 1964-1981, New York, Routledge, 2012 (à paraître).

Autres activités

 

Contributions

Communication lors du séminaire doctoral du Centre d'Histoire de Sciences Po, 4 mai 2011 : "L’Université, la Révolution, les Amériques : l’action des étudiants catholiques mexicains durant les années 1930".

Communication lors du séminaire Siglo XX (I.H.E.A.L.), 21 octobre 2011 : "Réforme universitaire et pouvoir étudiant. Les organisations étudiantes face à la Révolution mexicaine (1916-1945)".

Communication lors de la Conférence Internationale des doctorants (Paris), 2 décembre 2011 : “From Madrid to America: Student organizations in Spain and Spanish students facing Hispanoamericanism (1918-1939)”.

Communication lors du séminaire doctoral du Centre d'Histoire de Sciences Po, 11 janvier 2012 : "Pour une histoire transnationale des mouvements étudiants : circulations et transferts dans l’Euro-Amérique".

Enseignements

Conférence de méthode du cours de Robert Frank "Histoire internationale au XXe siècle", Sciences Po Paris, deuxième année, semestre de printemps 2011.

Module d'expression écrite et orale, Sciences Po Paris, première année, semestre d'automne 2011.

Conférence de méthode du cours de Robert Frank "Histoire des relations internationales (1870-2010)", Sciences Po Paris, deuxième année, semestre de printemps 2012.

Escoffier, Maurice

Escoffier, Maurice

Fonds papier

Contenu du fonds

ES 1 - M. ESCOFFIER, MAITRE DE CONFERENCES ET PROFESSEUR D'HISTOIRE DIPLOMATIQUE A L'ECOLE LIBRE DES SCIENCES POLITIQUES.

ES 2 - PREPARATION DE COURS, LISTES D'ELEVES, SUJETS D'EXAMEN ET COPIES CORRIGEES 1906-1924

ES 3 - M. ESCOFFIER, SECRETAIRE GENERAL DE LA SOCIETE DES ETUDES HISTORIQUES 1907-1910

ES 4 à 5 - M. ESCOFFIER, CHERCHEUR EN HISTOIRE DIPLOMATIQUE

ES 6 à 8 - RECHERCHES D'HISTOIRE DIPLOMATIQUE SUR LES COLONIES ESPAGNOLES AU XVIIIe ET XIXe SIECLES

ES 9 - M. ESCOFFIER, AUTEUR

ES 10 - ARTICLES DE M. ESCOFFIER ET MELANGES 1907-1914

Rolland

Denis Rolland

Chercheur associé

Professeur des universités IEP de Strasbourg, associé au Centre d'histoire de Sciences Po jusqu'en 2014

Bibliographie sélective

Ouvrage personnel

  • Denis Rolland, coord., Histoire culturelle des relations internationales. Carrefour méthodologique, Paris, L'Harmattan, coll. International, avril 2004.

 

Direction d’ouvrages collectifs

  • L'Intellectuel, l'Etat et la Nation. Brésil-Amérique latine-Europe, Denis Rolland, Marcelo Ridenti et Elide Rugai Bastos (dir.), L'Harmattan, coll. International, 2006.
  • Denis Rolland & José Flávio Sombra Saraiva (dir.), Political Regime and Foreign Relations. A Historical Perspective, Paris, L'Harmattan, 2004.
  • Les modèles de l'Europe au Brésil, Paris, PUPS, juin 2003 (avec K. de Queiros Mattoso et I. Muzart).
  • Le noir et la culture africaine au Brésil, Paris, L'Harmattan, mai 2003 (avec K. de Queiros Mattoso, I. Muzart);
  • Intellectuels et politique, Brésil-Europe, XIXe-XXe siècle, Paris, IUF-L'Harmattan, avril 2003 (avec M. Ridenti);
  • Intellectuais, Sociedade e Política, São Paulo, Cortez Ed., avril 2003 (avec M. Ridenti et E. Rugai Bastos);
  • Pour comprendre la crise argentine, Paris-Strasbourg, L'Harmattan-IEP, janvier 2003 (avec J. Chassin);

Bibliographie exhaustive

Ouvrages personnels
  • Guide des organisations internationales et de leurs publications, Amérique latine, Paris, Publications de la Sorbonne, L'Harmattan, 1982 (préface de François Chevalier), 224 p.
  • América latina, Guia de las organizaciones internacionales, Madrid-México, Fondo de cultura economica, México,1987, 363 p.
  • Vichy et la France libre au Mexique; Guerre, cultures et propagandes 1939-1942, Paris, Publications de la Sorbonne-L'Harmattan 1990, 443 p.
  • La crise du modèle français, Marianne et l'Amérique latine, culture, politique et identité, XXe S., Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2000, 463 p.
  • Mémoire et imaginaire de la France en Amérique latine, la commémoration du 14-Juillet, Paris, L'Harmattan, 2000, 182 p.
  • Louis Jouvet et le théâtre de l'Athénée, 1939-1945, "promeneurs de rêve" en guerre, Paris, L'Harmattan, mai 2000, 1er volume, 480 p.
  • Les Intellectuels français et l'Amérique latine, Paris, L'Harmattan (à paraître, septembre 2003), 235 p.
  • O modelo da França na America latina, séculos XIX e XX, Brasília, Ed. da Universidade de Brasília, 2003, 550 p.
  • Cultúra e Política no Brasil do Estado Novo : Louis Jouvet no Brasil, Salvador, Terça, 2003/2004.

 

Direction d'ouvrages collectifs
  • Tourisme et Caraïbes, (magistère de relations internationales/DESS coopération-développement), Paris, L'Harmattan, 1995, 192 p.
  • Amérique latine, état des lieux et entretiens, (magistère de relations internationales/DESS coopération développement), Paris, L'Harmattan, 1996, 552 p.
  • Mémoires et Identités au Brésil (avec Katia de Queirós Mattoso et Idelette Muzart), Paris, Paris-Sorbonne/L'Harmattan, 1996 [" L'espace d'une référence universaliste: la France dans la définition pragmatique de la politique brésilienne, 1939-1945 " pp. 167-197], 200 p.
  • Les ONG françaises et l'Amérique latine, Guide (magistère de relations internationales/DESS coopération développement), Paris, L'Harmattan, 1997, 280 p.
  • Les femmes dans la ville, un dialogue franco-brésilien (avec Katia de Queirós Mattoso et Idelette Muzart), Paris, Publications de Paris-Sorbonne, 1997, 170 p.
  • Le Brésil et le monde, pour une histoire des relations internationales des puissances émergentes, Paris, Centre d'études sur le Brésil, L'Harmattan, 1998 ["L'instrumentalisation différentielle des cultures étrangères", pp. 105-126], 252 p.
  • Naissance du Brésil moderne (avec Katia de Queirós Mattoso et Idelette Muzart), Paris, Publications de Paris-Sorbonne, 1998 [" L'histoire entre Brésil et France : "les rapprochements nécessaires" ", pp.337-348], 350 p.
  • Esclavages, histoire d'une diversité (avec Katia de Queirós Mattoso et Idelette Muzart),Paris, Centre d'études sur le Brésil, L'Harmattan, 1998, 196 p.
  • L'Amérique latine et les modèles européens (dir. avec F. Martinez, G. Lomné et A. Lempérière), Bordeaux & Paris, CNRS-TEMIBER - L'Harmattan, 1998 ["L'Amérique a cessé de regarder vers l'Europe: la France, un modèle qui s'efface en Amérique latine", pp. 393-434], 532 p.
  • Le Brésil, l'Europe et les équilibres internationaux, (avec Katia de Queirós Mattoso et Idelette Muzart), Paris, Publications de la Sorbonne, 1999 ["Le Brésil et la guerre, réflexions sur l'instrumentalisation du discours pacifiste brésilien, XIXe-XXe S.", pp. 263-280], 342 p.
  • Matériaux pour une histoire culturelle du Brésil, (avec Katia de Queirós Mattoso et Idelette Muzart), Paris, L'Harmattan, 1999 ["L'histoire culturelle et les relations internationales : propositions", pp. 11-19], 158 p.
  • Pour l'histoire du Brésil (avec François Crouzet et Philippe Bonnichon), Mélanges offerts à Katia de Queirós Mattoso, Paris, L'Harmattan avril 2000 ["Une histoire métisse, Entretien avec K. de Queirós Mattoso"; "Un Brésil de peu de couleurs: La géographie du Brésil en France, XIXe-XXe siècles"],700 p.
  • Les Politiques culturelles de l'Espagne et de la France vis-à-vis de l'Amérique latine, Políticas culturales de España y Francia hacia América latina, siglo XX (avec L. Delgado, E. Gonzalez Calleja et A. Niño), ["La Era de la Segunda Guerra mundial"] Madrid-Paris, CSIC-L'Harmattan, 2001.
  • Pour une histoire de l'exil français, Matériaux, BDIC, 2002.
  • Pour comprendre la crise argentine, L'Harmattan-IEP Strasbourg, 2003.
  • Intellectuels et politique, Brésil-Europe (avec Marcelo Ridenti), Paris, L'Harmattan, 2003.
  • Intelectuais, Sociedade e Politica, São Paulo, Cortez Ed., 2003.
  • Le Noir et la culture africaine au Brésil, XVIIIe-XXe S., (avec Katia de Queirós Mattoso et Idelette Muzart), Paris, L'Harmattan, 2003.
  • Les Modèles de l'Europe au Brésil, (avec Katia de Queirós Mattoso et Idelette Muzart), Paris, PUPS, 2003.
  • Politique et périphérie en Amérique latine : Os Sertões e Euclides da Cunha (avec Idelette Muzart), Paris, L'Harmattan, 2003.
  • Le Brésil de Lulla, un an après, Paris, L'Harmattan, 2004.
  • Regimens politicos e politica exterior, Brasília, IBRI, 2003.
  • Régimes politiques et relations internationales, Paris-Strasbourg, L'Harmattan-IEP, printemps 2004, Brésil-ministère des Affaires étrangères, automne 2003.
    Euclides da Cunha et le Sertão, Paris, L'Harmattan, automne 2003
    Séminaire Transferts culturels (1), Paris, L'Harmattan, automne 2003.

 

+ 40 articles publiés.